--Forum fermé--
 

Partagez | 
 

 La fugue des griffons (pv Naeryan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Ven 4 Mai - 20:29

Les bras croisés, les yeux bleus du jeune garçon balayèrent avec attention la forêt. Il n’y avait aucun signe de griffon en vue. Serrant les dents, Lucifer entama la descendre de l’arbre dans lequel il était monté pour avoir une meilleure vue. Ce n’était pas la première fois qu’Adonis faisait des siennes, mais c’était bien la première fois qu’il était si difficile à trouver. Sautant à pied joint sur le sol, il continua sa marche dans la forêt en prêtant attention aux moindres bruits.

~Quelques heures plus tôt, dans la matinée~


Alors que le jeune hybride venait de déjeuner et se dirigea vers le village, un homme d’une trentaine d’année l’intercepta. Lucifer le reconnut tout de suite; c’était un des hommes qui travaillaient à la volière avec les griffons. Haletant et le front en sueur, l’écuyer comprit que ça devait faire un moment qu’il le cherchait et qu’il était visiblement pressé pour aller avertir d’autres personnes vu à la vitesse qu’il parla.

-On m’a demandé de t’informer que ton griffon s’est encore sauvé. Il y a aussi un deuxième griffon qui n’est plus dans l’enclot. Nous sommes présentement à leur recherche, nous allons envoyer des gardes fouiller les alentours.

À peine eut-il fini que Lucifer fonça sans demander son reste. Sans pour autant ralentir, il tourna sa tête en direction du garçon de la volière.

-N’envoyez pas les gardes, je m’en occupe! expliqua-t-il.

L’homme lui cria de revenir, mais Lucifer ne fit qu’à sa tête. Ça ne serait qu’une perte de temps que d’envoyer les gardes. Le jeune garçon était le mieux placé pour retrouver son animal. Ce n’était pas la première fois qu’Adonis se sauvait lorsqu’il était placé dans l’enclot extérieur pour la nuit. Le goût de la liberté prenait le dessus et Ado allait souvent faire un petit tour, mais jamais bien loin. Lucifer avait beau le réprimander, mais sans aucun succès. Il était aussi têtu que son maitre.

Sortant de nulle part, des gardes apparurent devant le jeune écuyer au grand damne de celui-ci. Habilement, Lucifer tourna et se dirigea vers la batiste la plus proche. Il sauta sur un bac, agrippa le toit du bâtiment et se hissa dessus. Rapidement pour ne pas laisser les gardes se ressaisirent, l’hybride fit apparaitre ses ailes et sauta du toit. Il se laissa planer par-dessus les gardes et, quelques mètres plus loin, atterrit sur le sol et continua à la course. Son subterfuge venait de fonctionner et il put se rendre sans problème à la forêt.

~Retour au moment présent~

-Adonis!

Toujours aucune réponse. Lucifer se rappela alors qu’un deuxième griffon s’était aussi enfuit. Probablement qu’ils étaient ensemble en train de jouer quelque part. Fermant les yeux, le futur cavalier inspira profondément et expira en étendant son pouvoir d’empathie. Son pouvoir n’était pas fait pour s’étendre ainsi, donc ça serait seulement utile si Adonis ne serait pas trop loin. Toujours concentré à dégager son pouvoir au maximum, Luci, qui s’était arrêté, recommença à avancer et, à peine quelques pas plus loin, des sentiments montèrent en lui. De la joie et du plaisir. Il n’y avait aucun doute, c’était les deux griffons recherchés. L’adolescent accéléra le pas en se dirigeant vers la source des émotions. Plus il avança, plus leur joie grandissait en Lucifer.

Quelques instants plus tard, le garçon aux cheveux blancs arriva à un point où il arrivait à voir les deux griffons s’amuser ensemble tels des gamins non loin. Silencieusement, Lucifer s’approcha jusqu’à se tenir à seulement quelques mètres des deux griffons. Il se passa de longues secondes avant que le compagnon de jeu d’Adonis vit le jeune homme qui les regardait. Comme il arrêta de s’amuser, Adonis s’arrêta à son tour en regardant dans la même direction que son ami. Au moment où il vit son maitre, Lucifer sentit une pointe de culpabilité monter en lieu. Fronçant, les sourcils, l’adolescent s’approcha encore un peu et croisa les bras comme en attente d’explication. Le griffon lâcha un petit crie plaintif.

-Il n’y a pas de mais, tu n’avais pas d’affaire à partir! répondit Lucifer.

Adonis émit un grognement désapprobateur et tourna le dos à son ami d’enfance. *Ah ça y est, voilà qu’il boude!* pensa le jeune homme. Son regard passa de son griffon à l’autre qui se tenait à côté. Il n’était pas inconnu à Lucifer pour l’avoir vu plusieurs fois à la volière. S’il ne se trompait pas, il appartenait à un autre écuyer tout comme lui.

-Et je peux savoir t’es qui toi? demande le futur cavalier au griffon, sachant toutefois qu’il ne pourra lui répondre.


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naeryan

avatar

Race : Fiore (Milan Royal)
Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Sam 5 Mai - 5:38

    Non, ce n'était tout simplement pas possible. Comment diable cela avait-il pu arriver? Elle le savait pourtant. Jamais elle n'aurait du le laisser passer la nuit dans ce fichu enclos. La prochaine fois, il resterait dans sa chambre avec elle et Scratt. Comme d'habitude. Mais pourquoi est-ce qu'elle avait accepter? Allez, on se calme.Ce n'est pas grave que ça après tout. Pourtant, la jeune fiore était belle et bien complètement paniquée. Et s'il lui arrivait quelque chose? Ne surtout pas penser à ça, il n'y avait aucune raison que quelque chose lui arrive. Mais il était si jeune. Et si?

    Voilà à peu près l'état dans lequel la future cavalier se trouvait à présent. Alors qu'elle terminait son petit déjeuner et qu'elle avait prit le chemin pour se rendre à la volière ou Myst lui avait demandé de rester pour la nuit, ce qui était une première. Elle avait profité de l'air et doux du matin. Finalement, le laisser un peu seul c'était aussi le laisser grandir même si cela lui avait fait bizarre. Elle était déjà si contente de le retrouver qu'elle n'avait pas entendu l'homme qui l'interpella au moins dix fois avant qu'elle ne se retourne.

    - Tu es bien Naeryan, c'est ça? Deux griffons se sont enfuis de l'enclos cette nuit et le tien en fait parti. Mais ne t'en fais pas, des patrouilles sont déjà en route. On va les retrouver et les ramener plus vite que tu ne le crois.

    Elle s'était littéralement décomposée en apprenant la nouvelle. Myst, partit? Non, c'était tout simplement impensable. Il n'avait pas fini sa phrase qu'elle tournait les talons et se ruait vers la sorite du château. Elle croisa les gardes qui partaient également mais elle les devança et parvint à passer avant eux sans se faire remarquer. C'était à elle de le retrouver. Et surtout, elle voulait s'assurer qu'il allait bien. Mais quel mouche avait bien pu le piquer? Jamais il n'avait réagit de la sorte. Pour le coup, elle restait complètement perplexe.

    Elle traversa le village au pas de course, ne prenant presque pas garde aux gens qu'elle bousculait, une seule idée fixe en tête. Où pouvait-il bien être passé? Il ne connaissait quasiment pas les environs mais s'il était parti avec un autre animal, où ce dernier pouvait-il bien l'avoir emmené? Celui-là, elle allait lui dire deux mots quand elle le verrait. Mais ce n'était pas le moment de ralentir.

    Lorsqu'elle arriva à la sortie de la ville, elle prit son élan avant de s'élancer dans les airs, déployant bien grand ses ailes. D'en haut, elle aurait bien plus de chances de le retrouver. Son écureuil sur son épaule, scrutant les alentours tel une seconde vigie, elle se mit à survoler les alentours, afin de repérer son cher griffon. Elle plana ainsi longtemps, se servant des courants ascendants afin de battre le moins possible des ailes et d'être le plus silencieuse possible afin de le repérer au bruit.

    Ce fut Scratt qui le repéra en premier à travers les frondaisons. On ne voyait pas grand chose mais en effet, il y avait du monde en-dessous. L'écureuil sauta et écarta les bras pour se laisser planer jusqu'au sol tandis que la jeune fille négociait son atterrissage entre les arbres. Elle n'eut même pas le temps de lever la tête que déjà, une masse de poils et plumes se rua sur elle, la faisant tomber sur le dos sous l'impact. Myst l'avait reconnu et frottait son visage contre le sien, la faisant rire.

    - Myst, arrête. Ça chatouille. Oui, oui, j'ai compris. Moi aussi, je t'aime. Grande peluche, va. Mais laisse-moi me relever. Allez, calme-toi maintenant.

    Bon d'accord, il mit encore quelques secondes avant de se décider à la lâcher. Niveau obéissance, on avait connu mieux. Mais comment pourrait-elle lui en vouloir? Déjà, il était sain et sauf, c'était l'essentiel. Une fois debout, elle remarqua l'autre griffon et la présence du jeune garçon à ses côtés. Elle les avaient déjà vu auparavant sans vraiment savoir qui ils étaient. Le château était si grand et il y avait tant de monde. Scratt alla se fourrer dans les poils de Myst, sa façon à lui de lui dire bonjour tandis que la jeune fiore fixait les deux griffons avec une légère pointe de reproche dans le regard.

    - Vous savez, vous n'avez pas besoin de vous enfuir pour jouer ensemble. Vous nous avez fait une peur bleu tous les deux. Et maintenant, les gardes sont à votre recherche. Vous avez de la chance que ce soit nous qui vous ayons retrouvé les premiers.

    Bon, elle s'avançait peut-être un peu mais elle se disait que l'autre écuyer devait penser à peu près la même chose. Sinon, tant pis. Elle se tourna alors vers lui, Myst revenu un peu penaud à côté d'elle et réclamant des caresses qu'elle lui donnait du bout des doigts. Il venait quand même de faire une grosse bêtise.

    - Tu es aussi un futur cavalier griffon, alors? Ravie de te connaitre, même comme ça. Je m'appelle Naeryan. Et toi?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Sam 5 Mai - 13:26

Soudainement, sorti de nulle part, un petit écureuil atterrit non loin du second griffon suivit d’une jeune fille d’environ le même âge que Lucifer remplie d’inquiétude. Adonis, curieux, tourna la tête vers la nouvelle venue. Sans contredit, elle devait être une fiore vu ses ailes.

De plus, vu la façon du griffon de lui sauter dessus et l’inquiétude de l’adolescente partir, cet animal lui appartenait. La jeune fille lui supplia de s’enlever en ria de bon cœur. Quand il s’enleva enfin, Lucifer arriva à mieux voir l’adolescente. Elle portait de cheveux blancs et avait les yeux d’un vert profond. L’adolescent la connaissait de vu pour l’avoir déjà croisé quelques fois puisqu’elle était aussi écuyer, mais sans plus. Même si elle devait être à peine plus jeune que l’hybride, ce dernier ne put s’empêcher de la voir d’une certaine façon comme une petite sœur à protéger. Pour dire vrai, c’était dans la nature du l’adolescent que d’être protecteur et de venir en aide à ceux dans le besoin, quels qu’ils soient. Probablement pourraient-ils devenir de bons amis. De plus, si cette dernière allait devenir aussi un cavalier griffon, ils allaient devenir des compagnons d’arme et fallait bien qu’un jour ou l’autre ils s’apprennent à se connaitre. La voix de la jeune adolescente sortit Lucifer de ses pensées.

Celle-ci réprimandait les deux fugueurs en parlant pour elle-même ainsi que pour Lucifer. Ce dernier vint passer sa main dans ses cheveux avec un petit sourire gêné. Pour dire vrai, le jeune garçon ne pouvait pas dire qu’il avait vraiment été inquiet puisque ce n’était pas la première fois qu’Adonis lui faisait le coup, contrairement à l’autre griffon visiblement. Toutefois, il ne la corrigea pas, surtout pas devant les griffons. Ça ferait perdre toute la crédibilité. Elle se tourna par la suite vers Lucifer en se présentant sous le nom de Naeryan. L’adolescent se présenta à son tour sans attendre.

-Moi c’est Lucifer, et le gros boudeur ici c’est Adonis, annonça-t-il en pointant du pouce son griffon qui était tout ce temps resté dos à l’hybride.

La tête du griffon bicolore se tourna vers son maitre en faisant un son qui ressemblait étrangement à un feulement de chat pour montrer pour montrer son mécontentement. Lucifer l’ignora et continua à converser.

-Et de ce que j’ai compris, ton ami s’appelle Myst, c’est ça? Désolé, je crois bien que c’est à cause d’Adonis s’il s’est sauvé. Pour ma part, ce n’est pas la première fois qu’Ado me fait le coup, mais c’est bien la première fois qu’il y amène un ami.

L’écuyer s’avança vers son griffon et vint lui caresser l’encolure, puis il se hissa sur son dos.

-Que dirais-tu d’une petite promenade dans la forêt tant qu’à y être? demande-t-il à l’intention de la jeune fille.

Adonis vint frotter son museau contre le pied de son ami. Un rire sortit de la bouche du jeune garçon et vint gratter entre les deux oreilles de son griffon.

-Oui, moi aussi je suis content de te voir!

Quoiqu’il arrive, les deux amis n’étaient jamais fâchés pour bien longtemps. Luci se tourna vers Naeryan attendant de voir sa réaction face à la proposition de l’écuyer.


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naeryan

avatar

Race : Fiore (Milan Royal)
Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Sam 5 Mai - 16:43

    La réaction du dénommé lorsque son maitre le traita de gros boudeur la fit sourire. Et le manque de réaction de Lucifer accentua encore l'effet comique de sa remarque. Apparemment, ils étaient déjà bien complices tous les deux. Elle espérait qu'elle le serait au moins autant si ce n'est plus encore avec son cher petit griffon à elle.

    Maintenant, le voilà qui s'excusait de la fuite de leurs compagnons, la faute en revenant à Adonis. En tout cas, cela se voyait dans sa manière de réagir qu'il était habitué à de telles frasques de la part de son ami à plume. En même temps, ils étaient jeunes et puis, ils n'avaient de mal à personne. Tout ce qu'ils avaient voulu faire, c'était jouer et ça, elle pouvait les comprendre. En plus, il faisait bon en forêt, loin des murs de pierre du château. Aussi lui répondit-elle simplement.

    "- Bah, c'est toujours plus drôle à plusieurs. Je comprends mieux pourquoi Myst avait insisté pour dormir dans l'enclos hier soir. Je suis sûre qu'ils avaient préparés leur coup. Je me trompe?"

    Elle se tourna vers Adonis qui sembla ne même pas avoir entendu sa question avant de fixer Myst qui baissa les oreilles en lui offrant son fameux regard de 'pauvre petite chose fragile' comme elle l'avait appelée. En rigolant, elle lui ébouriffa les poils, lui faisant comprendre que l'incident était clos. Par contre, il dormirait à nouveau dans sa chambre pour les prochaines nuits. Tant pis si cela lui donnait du rangement à faire en plus.

    Elle regarda le jeune garçon monté sur son griffon après l'avoir caresser. Un jour, elle aussi elle ferait ça mais Myst était encore trop jeune pour la porter. Même s'il était grand, il restait un bébé pour ceux de sa race. Par contre, il avait l'esprit alerte. Lucifer avait à peine terminé de lui proposer de faire un tour en forêt avec lui et Adonis que son griffon la fixa, remuant la tête à toute vitesse, comme pour l'enjoindre à dire oui. Comme si elle était capable de résister à une telle bouille. Et puis, l'idée lui plaisait beaucoup. Pour une fois qu'elle pouvait se promener hors des murs du château, elle était bien décidé à en profiter.

    "- Ce serait un crime de ne pas profiter de ce beau temps. Tu as tout à fait raison, quitte à être sorti, autant en profiter. Et je crois que nous ne somme pas les seuls à avoir envie de cette balade."


    Elle aimait bien voir la complicité qui régnait entre Lucifer et Adonis. Puis, une autre présence se rappela à elle en lui sautant sur le dos avant de lui mordre l'oreille violemment. Avec un cri de douleur, elle repoussa l'animal qui alla se planter bien droit sur la tête de Myst, la dévisageant avec colère.

    "- Et la crapule ici présente, c'est Scratt, mon écureuil volant. Il sait se montrer adorable mais il a un véritable caractère de cochon comme tu peux le constater. Et il est aussi possessif et jaloux. Alors, petit conseil à Adonis, ne va trop loin si tu veux jouer avec lui, il mord très fort."


    D'ailleurs, un léger filet de sang suinta des deux marques de dents incrustées sur le lob de l'oreille de la jeune fille. Elle se soigna rapidement avant de retourner voir le râleur et de le caresser doucement. Le voilà à présent aussi inoffensif qui chaton, doux et sans aucun agressivité. Celui-là, il ne changerait jamais.

    "- Bon alors, on se la fait cette balade où on prend racine? Une petite course pour commencer. Le dernier arrivé au vieux chêne déraciné droit devant à perdu."

    Et la voilà qui s'élance, ailes battantes mais près du corps pour lui permettre de voler en rase-motte, talonnée par Myst qui gambade en criant de joie et Lucifer et Adonis. Scratt s'est tapi dans le cou de jeune fille, prêt à sauter sur quiconque la dépasserait pour être sur de ne pas arriver en dernière position.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Dim 6 Mai - 14:29

Lucifer fut ravi lorsque sa nouvelle amie accepta avec joie sa proposition. Elle venait à peine finir de parler que l’écureuil de plus lui sauta sur le dos avant de la mordre violemment l’oreille. Adonis sursauta au crie de la jeune fille. Ainsi donc cet animal était un autre de ses compagnons. Le griffon de l’écuyer garda son regard sur le petit animal sur l’adolescente. Lucifer vit le regard perplexe de son ami et devina que les deux pensaient à la même chose; l’agressivité que le dénommé Scratt avait envers sa maitresse semblait quelque peu démesuré. Pourtant, à peine une minute plus tard, il était aussi doux qu’un agneau. Cet écureuil avait vraiment un drôle de comportement. Naeryan reprit parole en proposant une course jusqu’au chêne déraciné non loin de leur position. Puis, sans prévenir, elle partit d’un coup d’aile suivit du son jeune griffon.

Un sourire amusé se dessina sur les lèvres du jeune garçon aux chevaux blancs et il s’accrocha au cou de sa monture. À peine fut-il en position stable qu’Adonis s’élança à la course. Si l’adolescente s’y était prise à pied, ils l’auraient déjà rattrapé, mais elle n’était à pied. La fiore volait habilement à travers les arbres, et elle était rapide. Décidemment, la jeune fille avait prévu le coup. L’hybride mit une pression sur les flancs d’Adonis avec ses talons. Ce dernier accéléra d’une coche. Tranquillement, mais sûrement, ils rattrapaient Nae. Le paysage défilait maintenant à une grande vitesse. Ils y étaient presque, plus que quelques mètres. Ils n’avaient plus beaucoup de temps pour la rattraper puisque la distance qui les séparait du chêne déraciné diminuait rapidement. Les pattes agiles du griffon martelaient le sol adroitement et sa queue suivait les mouvements de son corps. Pour peu, Adonis et Lucifer ne formaient qu’un, mais ils manquaient encore d’expérience.

Graduellement, l’écuyer sentit les ailes de son ami commencer à se décoller. Il comptait se donner de la vitesse en battant des ailes lors de sa course. La réaction de Luci ne se fit pas attendre.

-Non Adonis, pas dans la forêt, lui chuchota-t-il. De toute façon, tu n’en as pas besoin pour la rattraper, je sais que tu peux y arriver.

Effectivement, vu la proximité des arbres, Ado risquerait de frapper une de ses ailes contre un tronc d’arbre. Il l’avait déjà fait quelque fois dans la forêt, mais Lucifer savait qu’aujourd’hui il pouvait s’en passer. Il pensait réellement que son griffon pouvait rattraper leur rivale sans avoir recours à ses ailes. La réponse de sa monture ne tarda pas. Adonis replia ses ailes et accéléra encore. Naeryan était maintenant juste devant eux et le chêne à quelques mètres seulement.

Soudainement, Scratt sauta de l’épaule de son amie et atterrit habilement sur le visage du griffon pour le déconcentrer. Surpris, Adonis freina sec en se cabrant. Ainsi donc l’adolescente trichait. Lucifer n’allait certainement pas se laisser faire. Profitant de l’élan qu’Adonis avait, il sauta par-dessus sa tête au moment que ce dernier frein. Immédiatement, il fit apparaitre ses ailes, laissant son ami derrière avec la petite bête. Adroitement, mais pas autant que la fiore, Lucifer arriva à se faufiler entre les arbres et arriva juste en dessous de la jeune fille. Comme il ne pouvait que planer, il n’avait aucun moyen de montrer plus haut. Ainsi, il frôlait pratiquement le sol. Enfin, ils arrivèrent au chêne et, comme moyen de freinage, Lucifer fit disparaitre ses ailes et roula sur le sol. Pas très élégant, mais efficace. Il se releva par la suite et posa son regard sur Naeryan.

-T’es rapide, il faut te l’accorder
, avoua-t-il.

Reprenant son souffle, il vit son animal de compagnie trottiner vers lui. Visiblement, Scratt venait de le laisser tranquille pour retourner vers sa maitresse. Quelque peu haletant, Adonis posa son front contre le torse de Lucifer. Ce dernier lui tapota l’encolure en le félicitant d’avoir bien couru. Il se rapprocha ensuite vers Nae en passant sa main dans ses cheveux maintenant ébouriffés à cause de sa roulade. Il vint s’asseoir sur le tronc du chêne déraciné en posant son dos contre une branche. Son regard balaya le ciel d’un bleu clair avec un seul et unique nuage à l’horizon, comme s’il s’était perdu. Ses yeux lâchèrent le nuage pour venir se poser sur le griffon dénommé Myst. Il ne devait pas avoir plus d’un an, probablement environ le même âge qu’Adonis quand Lucifer l’avait rencontré pour la première fois.

-Dit moi, ça fait combien de temps que tu as Myst?
demanda-t-il par curiosité en regardant Naeryan.

D’un œil discret, il détailla sa blessure à l’oreille. Celle-ci ne semblait plus douloureuse et avait coagulé déjà. Tant mieux. Il reposa son regard dans les yeux verts de l’écuyer.


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naeryan

avatar

Race : Fiore (Milan Royal)
Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Dim 6 Mai - 15:28

    Bon, d'accord. Elle n'avait pas vraiment attendu sa réponse pour s'élancer. En même temps, lui ferait la course à dos de griffon alors qu'elle n'aurait que ses ailes donc cela compensait. Et puis, elle avait tellement envie de voler. Sans doute sa nature fiore qui voulait ça. Le grisement lié à la vitesse, le vent qui vous gifle le visage et les courants qui vous portent et vous emportent là où on le souhaite pour peu que l'on sache s'y prendre, s'était tout simplement magique. Comme une drogue dont elle se gavait dès qu'elle en avait l'occasion. En plus, le vol en rase-motte n'était pas vraiment apprécié dans le château à cause du nombres de personnes présentes. mais là, elle était libre. Libre!

    Elle sentait bien derrière elle qu'Adonis et Lucifer la rattrapait mais elle ne se retourna même pas. Elle préférait garder le regard rivé devant elle, slalomant entre les troncs avec une agilité étonnante. Oui, la vitesse et l'agilité étaient ses deux gros points forts. Le fait de voir se rapprocher sa cible et de sentir Lucifer et Adonis gagner du terrain à chaque instant la poussait à aller toujours vite. Toujours plus loin. Elle était tellement obnubilée par son vol qu'elle ne remarqua même pas le manège de Scratt. D'ailleurs, elle ne réalisa rien du tout avant qu'elle ne soit quasiment arrivée. Ce n'est que lorsque la silhouette de Lucifer se dessina sous elle qu'elle fronça les sourcils, étonnée.

    Mais maintenant, elle devait s'arrêter. Elle frôla l'écorce sèche et piqua vers le ciel, trouant la cime des arbres avant de se laisser retomber tranquillement au sol. Là, elle eut tout le loisir de voir l'écuyer se relever, les cheveux dans tous les sens. Vérifiant que Myst n'était pas trop à la traine, elle eut un haussement d'épaule las et un regard critique à l'attention de Scratt qui tâcha de se faire petit, pour être oublié.

    "- Viens là, toi. Petit Tricheur. Combien de fois devrais-je te dire de ne pas interférer dans une course, un combat où n'importe quel entrainement que ce soit? Tu es vraiment incorrigible."

    L'animal commença par bouder avant de faire une moue triste et désolée. Ah, c'est pas vrai. Pourquoi elle cédait toujours aussi facilement? Enfin bon.

    "- Tu as de la chance qu'ils ne se soient pas blessés. Mais ne recommence pas, j'ai été claire? Sinon, la prochaine fois, c'est la cage. Et va t'excuser, espèce de chenapan."


    un peu penaud, l'animal se dirigea vers le griffon à qui il fit des yeux de chiens battus puis vers Lucifer à qui il fit le même cirque avant d'aller se planquer dans la forure de Myst qui arrivait seulement, encore tout essoufflé. Comme Lucifer d'ailleurs, qui la félicitait de sa vitesse.

    "- Ta technique pour planer n'est pas mal non plus. J'espère encore m'améliorer. En tout cas, j'ai perdu la course. Myst étant arrivé bon dernier et Scratt ayant triché. Mais je ne m'inquiète pas, j'aurais ma revanche."

    Un franc sourire illuminait son visage, encore rougit par les efforts de la course. Elle avait les cheveux dans tous les sens et de la poussière un peu partout mais elle s'en moquait. Elle ne s'était pas autant amusée depuis.... En fait, elle ne se rappelait pas s'être jamais autant amusée de sa vie. S'asseyant à son tour le temps de récupérer, elle caressa gentiment Myst et l'écureuil qui, un peu jaloux, essayait de piquer son attention. La question de Lucifer la sortit de sa rêverie et elle réfléchit un instant avant de lui répondre.

    "- Dans trois jours, lorsque l'aube pointera, il aura exactement 7mois. N'est-ce pas, ma peluche?
    Et Adonis, il a quel âge? Normalement, On ne reçoit l’œuf qu'en devenant écuyer mais toi, tu l'as eu avant, ton griffon, c'est obligé. Comment ça se fait? Tu me racontes?"


    La jeune fiore avait toujours aimée les histoires. Et puis, elle était d'une nature curieuse et aimait apprendre. Sans compter qu'étant tous deux futurs cavaliers griffons, ils avaient tout intérêt à mieux se connaitre. Comme ça, une fois adoubés, ils seraient de vrais frères et sœurs d'armes, comme dans les récits et certaines légendes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Dim 6 Mai - 16:31

Lucifer tenta de ne pas rigoler en voyant le petit animal s’excuser à sa façon pour après aller se cacher dans la fourrure du griffon. Ce n’était pas comme si l’hybride en gardait rancune, au contraire. L’adolescent n’est pas de nature tricheur, mais il savait que ses futurs ennemis ne seraient pas toujours aussi loyaux que lui. Ainsi, fallait-il apprendre à en tirer avantage. Là ce n’était qu’une course entre amis, mais il y a toujours des leçons à tirer de quoique ce soit.

Naeryan promit par la suite une revanche à Lucifer. Un grand sourire se dessina sur les lèvres rosées de l’écuyer et son regard pétilla de défi.

-Et bien j’attends ça avec impatience, se contenta-t-il de répondre.

Après que la jeune fille se soit assise, elle répondit à sa question. Donc Lucifer avait raison, ça ne faisait pas encore un an qu’ils se connaissaient. C’était encore un vrai bébé, comme la plupart des griffons des écuyers qui allaient devenir prochainement des cavaliers. Soufflant dans une mèche rebelle, le jeune homme réfléchit à la question du futur cavalier. Le regard de Lucifer se posa doucement sur son ami. Ce dernier poussa de son bec Myst comme pour lui demander de jouer avec lui. Le bébé griffon semblait plutôt préoccupé à reprendre son souffle à cause de la course. Lucifer ria intérieurement en voyant cette scène.

-Pour dire vrai,
commença-t-il, c’est plutôt Adonis qui m’a adopté voilà déjà quelques années. Il doit avoir environ 6 ans.

L’adolescent se ferma les yeux en retournant au passé, au moment où il avait vu pour la première fois son griffon. Plus le temps passait, moins c’était douloureux de penser au passé. Toutefois, il avait toujours un petit pincement au cœur, et ça, c’était pour la vie. D’une certaine façon, Lucifer ne voulait pas que ce pincement disparaisse, car ça serait comme s’il avait complètement laissé derrière son passé comme s’il n’avait jamais eu lieu, ce qui serait faut. Ses doigts vinrent caresser doucement le pendentif de son bracelet. Rouvrant les yeux, il les garda rivé vers le ciel et commença son histoire sans prendre la peine de raconter l’attaque au village.

-La première fois que mon regard s’est posé sur Adonis était il y a un peu plus de 6 ans, dans un marché noir. Il était décidé qu’Adonis serait vendu. Étant donné que les griffons ne courent pas les rues, ils étaient plusieurs à vouloir l’acheter. Moi, de mon côté, j’étais un esclave à vendre comme beaucoup d’autres. Ce jour-là, un certain marchand m’avait acheté. En m’amenant avec lui, j’étais passé devant la tente où se tenait Adonis. J’ignore pourquoi, mais, instinctivement, j’ai voulu l’aider. Sans le vouloir, j’ai… disons dégagé un pouvoir que j’ignorais encore l’existence. J’étais atteint de tellement d’émotions qu’il fallait que ça sorte, s’en était trop. J’ai donc inconsciemment créé un tremblement de terre. Oh, pas un grand, mais assez pour créer une certaine panique et faire effondrer quelques tentes.

Lucifer se rappela de la douleur causé lorsqu’il avait utilisé ce pouvoir. Il espérait réellement ne plus jamais utiliser ce pouvoir. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres.

-Et ne me demande pas de faire une démonstration de ce pouvoir, il en est hors de question. J’ignore même comment le contrôler.

Son léger sourire s’effaça et son regard d’un bleu profond se posa sur Adonis qui s’amusait maintenant à jouer avec Myst.

-Par la suite, je me suis évanoui et un vieil homme nous a recueillis, moi et Ado. Il m’a expliqué qu’Adonis avait décidé de rester avec moi de son plein gré. Ainsi, depuis ce jour, nous sommes devenus inséparable. Le monsieur nous a enfin amené à Concordia et je suis devenue page.

Lucifer se tut à la fin de son histoire en laissant un silence dérangé par le vent jouant dans les feuilles des arbres. Le futur cavalier regard finalement Naeryan et fit un grand sourire franc.

-Et je n’ai aucun regret sur ce qui s’est passé. Sans ça, je n’aurais pas connu Adonis et je ne serais pas écuyer de Valor présentement. Comme on dit, rien n’arrive jamais pour rien.

L’hybride changea de position assise pour se mettre plus confortable.

-Et toi, tu veux peut-être raconter comment tu t’es rendue ici?


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naeryan

avatar

Race : Fiore (Milan Royal)
Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Dim 6 Mai - 18:07

    Bien installée, à moitié allongée sur des racines un peu surélevées, elle regarda Lucifer fermer les yeux avant de les rouvrir. Elle avait hâte d'entendre son histoire, persuadée qu'elle serait forcément très intéressante. Et là-dessus, elle ne s'était pas trompée. A mesure que le jeune écuyer lui dévoila sa rencontre avec son griffon, elle passa par toutes les expressions possibles. Surprise, stupeur, colère, inquiétude, soulagement. Déjà que l'histoire en elle-même était captivante mais en plus, Lucifer se révélait être un très bon conteur. Et puis, elle voyait mieux maintenant le lien qui les unissait lui et son griffon. Quelque chose de très puissant. Elle espérait que cela serait pareil pour elle et Myst.

    D'ailleurs, ayant retrouvé son souffle, ce dernier avait recommencé à batifoler gaiement avec son nouveau copain. Ils étaient vraiment mignons tous les deux. Lorsque Lucifer lui assura qu'il ne lui ferait pas de démonstrations de son pouvoir, elle retint un rire léger.

    "- Vaut mieux pas. On a déjà eu assez de problèmes comme ça avec nos deux fugueurs."

    Elle avait dit ça sur le ton de la rigolade, bien contente finalement que Myst ait suivi Adonis dans ses frasques. Ça lui avait permis de bien s'amuser et de se faire un bon ami. Comme quoi, même quand la journée commence mal, elle peut très bien se finir. Un instant, Lucifer stoppa son récit et seul le bruit du vent et des jeux des deux griffons emplis la forêt. Scratt était blotti dans le cou de la jeune fille, aussi captivé qu'elle. Par contre, elle revint un peu violemment sur terre lorsque Lucifer lui demanda si elle voulait raconter aussi son histoire.

    "- Oh, tu sais, mon histoire n'a rien d'aussi fascinant que la tienne....."

    Un peu gênée, elle se gratta l'arrière du crâne, réfléchissant un peu. Est-ce qu'elle voulait raconter son histoire? Elle ne le savait pas trop. Mais bon, il lui avait raconté la sienne, il était normal qu'elle fasse pareil.

    "- En fait, je connais pas vraiment mon histoire. Enfin, le début. C'est compliqué à expliquer et à Belsavis, tous les gens du Bastion avait leur prendre idée sur les évènements. Alors, je sais pas vraiment. La seule chose dont je suis sure, c'est qu'un fiore est arrivé devant le Bastion avec moi dans les bras, qu'il est mort et qu'ils m'ont recueillis là-bas. Après, comme j'étais une inférieure, j'ai servit de servante et de petite main à tout faire jusqu'à ce que mes pouvoirs se manifestent. Celui de guérison. Alors, ils ont prit la décision de m'envoyer à Concordia. Pour mon bien, comme il disait...."

    Elle laissa sa phrase en suspens, le regard vague et triste. Elle n'aimait pas se rappeler de cette période. Elle avait encore du mal à avoir le recul nécessaire pour tout accepter. Scratt vint frotter son museau sur sa joue, créant un sourire éphémère sur son visage.

    "- J'ai entendu les conversations qu'il croyaient tenir loin de moi. Je leur faisait peur. Une inférieure capable de magie. Une enfant de nulle part. Ils étaient contents de se débarrasser de moi. D'ailleurs, personne n'est venu me dire au revoir. Il n'y a que Scratt qui, contre vent et marée, m'a suivi. Alors, il compte beaucoup pour moi."

    Elle n'abordait pas facilement ce sujet car elle ne voulait pas se montrer fragile. Déjà qu'elle était considérée pour beaucoup comme une inférieure, autant ne pas en rajouter. Elle câlina Scratt qui émit un bruit de contentement avant d fixer les deux griffons et de sourire.

    "- Je suis très heureuse d'avoir pu rentrer dans l'ordre et, même si j'aimerais savoir maitriser mieux mes pouvoirs, je suis fière de devenir un Cavalier Griffon.
    Par contre, moi je peux te faire une démonstration de mes pouvoirs, si tu veux."


    Avec entrain, elle dégagea son oreille mordue. Cette dernière blessure n'était pas bien grave mais elle fit briller sa main et après l'avoir posée et laissée quelques instants sur la plaie, cette dernière avait totalement disparue. Fière d'elle, laissa ses cheveux retomber librement sur ses épaules avant d'ajouter.

    "- Heureusement que j'ai ce pouvoir, sinon je ressemblerais à un vrai gruyère à cause des morsures de Scratt."

    Évidemment, l’intéressé s'insurgea aussitôt, prenant des poses de pauvres victimes à vous plier en deux de rire. Vexé, il se mit à bouder avant que Naeryan ne se mette à le chatouiller. Même s'il tenta de résister, déjà, il succombait au jeu et cessait ses enfantillages. Reprenant un peu son sérieux, la jeune fiore demanda alors à Lucifer, à voix très basse, en montrant les deux griffons du doigt, complètements absorbés par leur jeu.

    "- On va les surprendre? Je parie que Myst fait un bond d'au moins deux mètres."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Dim 6 Mai - 22:09

Sans commenter, le garçon écouta avec attention l’histoire de la jeune fille avec un sourire à moitié triste et à moitié joyeux. Le futur cavalier savait ce que c’était que de se faire rejeter par les autres. Non seulement cela, il sentait une tristesse commencer à se former en Naeryan. L’histoire ne devait pas lui rappeler de très bons souvenirs. Lucifer ne comprendrait jamais le but de rejeter les autres simplement à cause de leur race. D’une certaine façon, étaient-ils tous réellement différents des uns des autres?

Après son récit, la fiore proposa de faire une démonstration de son pouvoir. Lucifer dodelina la tête pour montrer qu’il apprécierait bien de la voir faire. Elle repoussa ses cheveux derrière son oreille et posa sa main sur sa blessure. Sa main s’illumina d’une douce lumière pendant quelques instants avant de s’éteindre de la même façon qu’elle s’était allumée. Quand elle retira sa main, il n’y avait plus aucune trace de la blessure. C’était comme si elle n’avait jamais été mordue. Son commentaire à propos de son animal de compagnie en plus du comportement de celui-ci fit rigoler l’hybride. Ça n’étonnerait pas Lucifer si c’était une des raisons pourquoi elle supportait les morsures de Scratt. Lorsqu’elle le chatouilla, Luci sauta du tronc d’arbre pour se dégourdir un peu les jambes. C’est là que Nae proposa d’aller surprendre les deux petits joueurs. Le timing était plus que parfait. Le jeune garçon n’allait sûrement pas dire non à ce genre de proposition.

-Et moi je dis qu’on est chanceux si Adonis ne nous saute pas dessus comme un fou, chuchota-t-il à son tour.

Silencieusement, il s’approcha des deux griffons prient dans leur jeu. Visiblement, ils ne se préoccupaient plus de leur maitre. C’était maintenant ou jamais. Lorsqu’ils arrivèrent à une distance raisonnable, Lucifer regarde son amie avec un sourire au coin et commença le décompte. Comptant sur ses doigts et bougeant les lèvres sans faire de son, il compta un, deux, trois et, après le trois, lâcha un cri d’enragé.

La surprise eut son effet. Les deux griffons sursautèrent de surprise. Comme prédit, Myst bondit d’affolement. Tant qu’à Adonis, il se cabra en lâcha un cri perçant et retomba sur ses pattes en feulant vers Lucifer et Naeryan. Visiblement, il n’avait pas aimé le tour qu’ils venaient de leur jouer. L’hybride ne put s’empêcher de pouffer de rire. Juste pour voir leur réaction ça avait valu la peine. C’était bien plus que ce qu’il avait pensé. Il se roulait pratiquement à terre pendant qu’Adonis le fixait d’un regard noir. L’écuyer arriva finalement à se calmer peu à peu, les abdos en feu pour avoir tant rit. Myst semblait encore se demandé ce qui s’était passé. Il était encore si jeune et naïf.

-Va falloir la ressortir celle-là, je ne peux pas croire que ça ait tant fonctionné! lança-t-il à sa compagnonne aux cheveux blancs.

Comme Adonis émit un léger grognement face au commentaire de son ami, Luci arracha une poignée de gazon qu’il lança sur la face de son griffon en rigolant.

-Ce que tu peux être mauvais joueur parfois! dit le futur cavalier à l’intention du griffon.

Ce dernier, en guise de réponse, fonça vers Lucifer, mais ce dernier, toujours aussi agile, l’évita de justesse et vint se cacher derrière Naeryan. S’il avait cru pendant un moment que son animal de compagnie aurait arrêté son offensive face à l’adolescente, il avait eu tort. Évidemment puisqu’elle faisait partie elle aussi du coup. De ce fait, Adonis sauta pratiquement sur les deux écuyers et les écrasa de son poids. Myst vint se joindre à son tour à la partie, ainsi que Scratt. Lucifer tenta avec tant de bien que de mal de se dégager de sous Ado qui était carrément couché sur eux. Tout ce qu’il parvint à faire jusqu’à maintenant était de sortir un bras. Il s’adressa alors à Naeryan.

-Tu avais prédit que Myst allait bondir, tu as gagné ton pari. Moi j’avais prédit qu’Adonis risquait de nous sauter dessus, j’ai aussi gagné mon pari. Maintenant je te paris qu’il n’est pas près de nous laisser partir,
avoua-t-il en riant.

Alors qu’il tentait encore de sortir de sous son griffon, il sentit des émotions monter en lui. Il y avait de l’inquiétude ainsi que de la frustration, et ils approchaient par ici. Adonis les sentit car sa tête se tourna vers l’endroit où provenait l’odeur et il se leva, libérant ses deux prisonniers. Lucifer eut tout juste le temps de dire une phrase.

-Merde, je sens que ça va mal aller pour nous.

À peine eut-il dit son dernier mot que des gardes apparurent parmi les arbres. Il n’y avait aucun doute que le cri d’Adonis les avait avertis de l’endroit où ils se trouvaient.


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naeryan

avatar

Race : Fiore (Milan Royal)
Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Mar 8 Mai - 5:39

    Ainsi donc, Adonis serait du genre à leur foncer dessus? Elle avait hâte de voir ça. Alors, sans faire le moindre bruit, elle suivit son compagnon du moment pour s'approcher au plus près des deux animaux sans se faire repérer. Ces derniers étaient tellement plongés dans leurs jeux qu'ils ne se doutèrent pas une seconde de ce qui se tramait autour d'eux à cet instant, ce qui ne faisait que rendre la chose encore plus excitante pour les deux écuyers. Elle attendit patiemment que Lucifer finisse le décompte avant de hurler avec force avec lui.

    Pour le coup, jamais elle n'aurait pensé que Myst puisse bondir aussi loin. Les deux animaux, complètements pris au dépourvu, avait réagit exactement comme chacun l'avait supposé. Se retenant pour ne pas éclater franchement de rire, la jeune fiore tentait de reprendre son souffle. Oui, celle-là, ils la referaient, c'était obligée. Franchement, ils en faisaient une de ses têtes. Pauvre petit Myst, complètement perdu qui ne comprenait toujours pas ce qui lui arrivait. Elle en aurait presque regretté son geste si il ne l'avait pas fait autant rire.

    Par contre, Adonis sembla beaucoup moins apprécié la blague. Comme l'avait prédit Lucifer, il se cabra et lâchant un cri perçant avant de gronder sourdement. Il n'avait vraiment pas l'air content. Et lorsque son maitre le traita de mauvais joueur, ce fut sans doute la goutte d'eau qui fit déborder le vase. A moins que ce ne soit l'herbe qu'il lui ait lancé qu'il n'ait pas aimé. Toujours est-il que le résultat fut le même. Le griffon se précipita sur l'écuyer qui alla se cacher derrière sa camarade qui, n'ayant pas l'habitude de ce réaction, n'eut pas le temps d'esquiver le plaquage de l'animal.

    Et deux crêpes d'écuyers, deux. Dans un coin de sa tête, la jeune fiore nota qu'en cas d'extrême urgence, elle pourrait envoyer son griffon écraser ses ennemis lorsqu'elle serait adulte mais pour le moment, elle cherchait surtout à se dégager de sous son poids. Ce qui était loin d'être évident puisqu'elle se retrouvait coincée entre Lucifer et l'animal. Myst les regardant avec envie, croyant sans doute à un nouveau, elle l’interpella, gentiment mais clairement tandis que Scratt se bidonnait sur sa tête.

    "- Myst, reste où tu es surtout. Et c'est valable pour toi aussi Scratt."

    Ils n'avaient pas besoin d'un second poids, Adonis se débrouillait déjà très bien tout seul. Du coup, le bébé griffon se contenta de bondir autour d'eux en piaillant comme pour les encourager. Maintenant, pour qui était-il, allez savoir. Par contre, Scratt ne se gêna pas pour venir en rajouter une couche. Satané écureuil, non mais je vous jure. Tout en continuant à débattre, elle écouta Lucifer qui arrivait à la même constatation qu'elle et elle rit avec lui. Franchement, malgré la position certes inconfortable, ils s'amusaient bien.

    Et puis, sans raison apparente, Adonis les libéra. Prenant le temps de se remettre debout et de reprendre une allure correcte, elle entendit Lucifer parler des problèmes qui arrivaient. De quoi parlait-il? Évidemment, c'est cet instant que choisirent les gardes pour se montrer. Flute, elle les avait complètement oublié ceux-là. Sur le coup, Myst revint se pelotonner aux pieds de la jeune fiore, inquiet et n'en menant pas large. Adonis avait arrêté de faire le fou également et un instant, tout le monde se fixa en silence avant que l'un des gardes ne prenne la parole.

    "- Alors pendant que nous on se cassait les pieds et la tête pour retrouvez les deux fugueurs, vous, vous vous amusiez bien tranquillement? Mais qu'est-ce que vous avez dans la tête franchement. Vous êtes des écuyers et votre place n'est pas à batifoler en pleine forêt sans surveillance. Maintenant, vos âneries, ça commence à bien à faire. On ne peut vraiment pas vous laissez seuls une seconde. Alors à présent, vous nous suivez sans protester et au pas de course. On a pas que ça à faire non plus, de courir après des mômes et des bestiaux."

    Cette fois, le message était clair et personne ne se fit remarquer. Scratt revint se caler dans le cou de la jeune fiore tandis que les gardes les encerclaient avant de prendre le chemin du château à bonne allure. En effet, il était clair qu'ils n'avaient pas envie de rire. Le trajet du retour fut donc plutôt rapide mais dans une ambiance plutôt lourde et désagréable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Mar 8 Mai - 22:35

Un des gardes prit la parole en réprimandant les deux écuyers. Lucifer soupira bruyamment et le garde le fixa d’un regard noir. Il put sentir la colère de l’homme et en eut des frissons. Décidemment, ça ne lui avait pas plu que d’être assigné à la recherche des griffons, mais qu’en plus, deux écuyers s’amusent avec eux comme si de rien n’était.

Enfin, ils retournèrent vers le château d’un bon pas sans autre forme de procès. Comme l’ambiance commençait à peser, le jeune garçon ne put s’empêcher de passer un commentaire à sa nouvelle amie.

-Tu sais quoi? Moi je n’ai aucun regret de ce qui vient de se passer, avoua-t-il avec le sourire étiré jusqu’aux oreilles.

Certaines gardes, en entendant sa phrase, se contentèrent soi de lever les yeux, désespérés, ou encore de soupirer. Adonis, tant qu’à lui, émit un cri d’approbation face au commentaire de son maitre. Visiblement, lui non plus de regrettait pas d’être allé faire un petit tour dans la forêt, histoire de s’amuser. Le futur cavalier de Valor ria intérieurement. Évidemment, ce n’était pas Adonis qui risquait d’être puni.

Peu après, ils arrivèrent enfin au château. Les gardes se dispersèrent pour retourner à leur occupation routinière. Deux gardes prirent soins de chacun prendre un griffon en laisse pour les amener à la volière. Lucifer passa sa main sur l’aile d’Adonis avant que le garde ne parte avec. L’animal le suivit docilement. La voix du garde qui les avait chicanés plus tôt rappela à l’ordre le futur chevalier. Se retournant, Luci lui fit face en l’écoutant avec attention.

-Ce que vous avez était vraiment irresponsable! Vous auriez pu être blessé! Que devrais-je faire de vous deux pour que vous reteniez votre leçon?

Enfin, c’était drôle qu’il pose la question parce que ce n’était pas comme si les deux écuyers allaient donner une réponse, non? À bien y penser, qui ne risque rien n’a rien. Ce fut sur cette pensée que l’hybride se risqua.

-Que dites-vous d’un petit tour du château à la course? C’est une belle punition, rapide, épuisante, enfin pour moi parce que je n’ai pas d’endurance, et nous avons chacun le reste de la journée pour nous!

Vu le regard noir que le garde lui lança, ça voulait probablement dire non. Puis, sans prévenir, son regard s’illumina, comme s’il venait de comprendre quelque chose. Un léger sourire sadique se dessina sur ses lèvres. Lucifer plissa son front, troublé.

-Je me rappelle de toi! annonça-t-il. Ce n’est pas la première fois que tu fais des bêtises.

Ça y est, il était découvert. Maintenant c’était certain, le garde comptait le faire souffrir. Demain matin, on allait retrouver le corps sans vie de Lucifer avec des traces de torture sur lui. Adieu monde cruel! Bon oui, Lucifer exagérait légèrement, même s’il était certain que le garde devait penser à la même chose de lui. Enfin, il haussa les épaules, se résignant à ce qui allait passer. Tout ce qu’il espérait est qu’il ne dure pas toute la fin de la journée. Sait-on jamais, peut-être ils allaient leur demander de nettoyer la volière de fond en comble. Tout compte fait, ça se pouvait aussi qu’il décide juste de leur faire une petite morale et de les laisser partir après. Il ne restait qu’à espérer, ou encore faire les puppy eyes, mais Lucifer opta pour le premier choix.

L'hybride posa ensuite son regard sur Naeryan. Il serait étonné que ça soit la première fois qu’elle se fasse punir, mais ça ce pourrait bien. Il y a un début à tout dans la vie. La plupart des écuyers avaient déjà fait au moins une fois quelque chose qu’il ne fallait pas, que ça soit lorsqu'ils étaient écuyers ou élèves. Quoique ce ne fût pas tout le monde qui se faisait prendre. D’ailleurs, Lucifer nota qu’il fallait qu’il leur demande leurs trucs à ceux-là.


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Jeu 10 Mai - 20:40

Le souffle court et le front en sueur, Kahlan était à sa troisième course contre son ami d’enfance. Volant derrière son griffon, elle s’efforça de dévier les obstacles qui s’approchaient à une vitesse fulgurante. L’arbre qu’ils c’étaient donné comme arrivée était à deux kilomètres de la jeune femme tandis que Zeus était à un bon 10 mètre devant elle. Endurante, Kahlan était arrivée en même temps que son ami aux deux dernières courses, mais cette fois-ci la fatigue c’était fait ressentir. Sachant fort bien qu’elle arriverait dernière, la cavalière donna, tout de même, tout ce qui lui restait de jus. Le dernier arbre évité, Kahlan s’éleva vers le haut pour se permettre d’atterrir sur les jambes. Le visage en feu, elle replia ses ailes avant de s’assoir sur l’herbe et de reprendre son souffle. Des égratignures un peu partout, Kahlan avait frôlée des branches pendant son parcours.

-Il faut que tu te concentre plus sur les obstacles …

- Et moins sur ta vitesse. Tu es endurante et tu le sais ! Oui, je sais Zeus !

Amis depuis l’enfance Zeus et Kahlan se donnaient toujours des conseils pour mieux persévérés. Ils étaient un duo particulier, car en plus d’être des amis très proche, Kahlan comprenait la langue de ce dernier. Par ce fait même, Zeus était pour elle un ami et non une monture. Inséparables, ils pouvaient mettre leur vie en danger pour l’autre.

-Alors, pourquoi tu ne mets pas en pratique mon conseil ?


Maintenant assis devant elle, Zeus la regardant d’un air sérieux. Kahlan eu un petit sourire en coin, non pas parce qu’elle trouvait la situation amusante, mais parce que l’expression que son ami affichait présentement faisait, souvent, peur aux gens qui l’entourait. Ils ne comprenaient tout simplement pas que Zeus était concentré sur quelque chose, car en réalité son expression était encore deux fois plus terrifiante quand il était en colère. Revenant dans la réalité, la jeune femme alla répondre quand son ami se retourna.

Un cri de griffon se fit attendre, suivit d’une voix d’homme. Ayant attendu une bref histoire sur la fuite de deux griffons, Kahlan n’avait pas prit le temps de se renseigner, car un entraînement intensif avec Zeus l’attendait. Le garde ne semblait pas très content au son de sa voix, mais n’attendant pas la conversation, la jeune femme décida de rentrer au château pour s’informer. Prenant son temps, elle décida de marcher plutôt d’aller sur le dos de son griffon. De toute manière, la combattante était certaine qu’elle était la plus proche du château…
Après quelques minutes de marche, Khalan et Zeus arrivèrent, enfin, à l’entrée du château. Ils n’étaient pas rentrés dans la cour qu’ils virent, déjà, les gardes accompagnés des 5 compagnons.

-Ils sont dans le pétrin… Lui dit silencieusement Zeus.

Kahlan ignora la remarque de son ami et se concentra plus sur son demi-frère qu’elle avait découvert il y a peu longtemps. Elle remarqua une autre ressemblance, à part la couleur de leurs cheveux blancs, entre Lucifer et elle ; la désobéissance. Elle garda un air sérieux pour ne pas manquer de respect aux gardes qui avaient l’air déjà furieux contre les écuyers et leurs griffons même si elle était contente de cette découverte…

-Kahlan, la personne qui me fallait. Pardonner moi du dérangement, mais voici deux écuyers qui ont besoin d’une conséquence qui n’oublieraient pas de sitôt.

Tout en lui parlant, le garde fixa les deux futurs cavaliers, qui ne se sentaient pas du tout impressionner par sa sévérité.

-Je m’occuperais d’eux. Vous pouvez, tous, retournez à vos occupations, sans vous souciez d’eux. Ils ne feront plus de bêtises, comptez sur moi.


Zeus lança un grognement approbatif tandis que les gardes lança un dernier coup d’œil au quintet ( groupe de cinq personne ) . Quand ils furent partis, Kahlan les regarda tour à tour avant de prendre la parole.

-Puis-je avoir une explication de tout cela ?!? Sachant fort bien que vous n’avez pas le droit de sortir du château sans la permission d’un cavalier de Valor.

De nature joyeuse, la jeune femme affichait une tout autre émotion sur son visage. Ce n’était plus la sœur de Lucifer qui était devant eux, mais une cavalière qui prenait son rôle au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Naeryan

avatar

Race : Fiore (Milan Royal)
Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Ven 11 Mai - 15:58

    Tandis qu'ils rentraient d'un bon pas, Lucifer finit par rompre le silence que la jeune fille trouvait pesant en lui avouant qu'il ne regrettait pas de s'être offert cette petite escapade. Franchement, elle non plus mais en sentant les regards et en entendant les soupirs de certains gardes proches elle se contenta de lui rendre son sourire avec un clin d’œil discret. autant ne pas attiser leurs colère, ils semblaient assez mal luné comme ça.

    Lorsqu'ils arrivèrent enfin au château, la plupart des gardes retournèrent vaquer à leurs propres occupations alors que deux d'entre eux venaient se saisir de leur griffon. Par réflexe, la jeune fiore retint un instant Myst pour le rassurer déjà car il était encore tout jeune et n'avait pas beaucoup l'habitude de la volière, et pour lui assurer qu'elle viendrait vite le chercher. Le garde eut malgré tout du mal à l'emmener et ce fut grâce à la présence d'Adonis qu'il finit par le suivre. Heureusement, car ils auraient risqués des ennuis supplémentaires autrement.

    Naeryan baissa les yeux sur ses souliers lorsque le garde qui devait être le meneur du groupe de recherche se mit à les réprimander vertement. Elle devait bien admettre qu'il avait raison. Il aurait pu leur arriver n'importe quoi et en plus de deux griffons, il y aurait eu deux écuyers de porter disparu. En même temps, qu'aurait-il du faire? Les laisser perdu dans la nature? Elle allait lui présenter des excuses car elle était en tort et reconnaissait son erreur lorsque Lucifer prit la parole.

    Alors là, elle resta scotché. Eh bien, il avait de l'audace. Ou du culot. En tout cas, elle fut au moins aussi surprise que le garde qui lui retourna un regard dune profonde noirceur. Ce n'était pas vraiment le moment de plaisanter. Puis son regard changea et le sourire qui se dessina sur ses lèvres lui déplut. Là, elle aurait donné n'importe quoi pour être ailleurs. Et apparemment, Lucifer aussi maintenant qu'il était repéré. Ainsi, ce n'était pas la première qu'il faisait des bêtises? Ça ne l'étonnait pas vraiment au final.

    La jeune fiore se retourna lorsque le garde s'adressa à une personne qu'elle n'avait pas vu arriver. Elle ne la connaissait que de nom, Kahlan. La cavalière-griffon. En effet, elle était la personne de la situation. Peut-être serait-elle plus à même de comprendre pourquoi ils avaient désobéit pour aller retrouver leurs griffons. Retrouvant espoir, elle se tourna vers elle tandis que la jeune femme congédiait gentiment le garde en lui assurant qu'elle allait s'occuper d'eux. Elle attendit que le garde s'éloigne avant de leur demander une explication. Alors, la jeune fiore se lança.

    "- Je suis désolé, on ne voulait créer de soucis à personne. Seulement, lorsqu'un garde m'a appris que Myst était porté disparu, j'ai eu très peur pour lui. Alors, je suis partie à sa recherche. Vous qui êtes cavalier griffon, vous savez ce que c'est, non? Il fallait que je le retrouve pour m'assurer qu'il allait bien."

    Elle s'était exprimé pour elle, sachant que Lucifer avait bien plus l'habitude des frasques de son propre griffon.

    "- Je connais les règles mais je n'avais pas le temps de chercher un chevalier pour lui demander son autorisation. J'avoue ne même pas y avoir songé sur le coup. J'étais trop focalisée sur la disparition de mon griffon. Il fallait que je le retrouve, il n'y avait plus que ça qui comptait pour moi. Je m'en excuse mais Myst compte beaucoup. Alors j'accepterais la punition que vous me donnerez mais je devais y aller."

    Elle s'était contenté d'être franche et sincère. Si elle était puni, tant pis. Mais cette Kahlan était une fiore et un cavalier griffon. Elle avait donc une chance qu'elle soit plus indulgente ou au moins compréhensive vis à vis de ce qui s'était passé. Du moins, elle l'espérait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Ven 11 Mai - 20:41

Tiens, voilà maintenant la sœur qui rappliquait alors que le garde partit. Effectivement, depuis peu, Lucifer avait découvert que Kahlan avait le même père que ce dernier, ce qui fit qu’ils étaient en réalité demi -sœur et frère. Tel ne fut pas le choc quand ils l’apprirent, mais revenons à nos moutons.

Un simple coup d’œil suffisait pour comprendre que la jeune adulte venait de laisser de côté la sœur aimable et plaisante. Elle demanda une explication et ce fut Naeryan qui répondit. Cette dernière expliqua dans la situation en bref en s’excusant. Lucifer se retint pour ne pas afficher un large sourire. Contrairement à plus tôt, lorsqu’elle avait réprimandé les griffons, la jeune fille ne parlait plus maintenant à la première personne du singulier. Décidemment, elle était rapide à agir. Aussitôt qu’elle venait de comprendre la situation, elle ne prit pas de temps à s’adapter. Elle se doutait bien que s’il n’en tenait qu’à Lucifer, il risquerait de s’enfoncer en plus en amenant Naeryan avec lui. Contrairement à lui, elle ne semblait pas tant habitué à se faire chicaner ou quoique ce soit de ce genre. Peut-être Lucifer s’était trompé et c’était véritablement la première fois qu’elle risquait une punition. Il se contenta d’hausser futilement les épaules en posant son regard sur la cavalière griffon en glissant ses mains dans ses poches.

L’écuyer aux cheveux aussi blancs que de la neige se demandait bien quel genre de punition ils risqueraient d’avoir. Il avait probablement fait pas mal de tour des punitions existantes : entrainement intensif, nettoyage, course, serviteur et même il avait fait la cuisine une fois. Oui, il était vrai que Lucifer pouvait parfois être très désobéissant, mais soit c’était par principe, ou soit il s’ennuyant et cherchait un peu d’action dans sa journée. Entre temps, le jeune homme apprit à tirer le meilleur de chaque punition et, de ce fait, de faire en sorte qu’elles ne soient pas inutiles; devenir plus fort dans l’entrainement intensif, connaitre un endroit dans ses moindres recoins et ce qu’il y contient lors d’un nettoyage, travailler son endurance lors d’une course, apprendre à obéir en étant serviteur et, finalement, apprendre à cuisiner. Bon, il fallait quand même avouer qu’il préférait souvent s’occuper à autres choses que de faire une punition. Enfin, l’hybride prit la parole.

-Je n’ai rien à rajouter, si ce n’est que c’est de la faute à Adonis si nos deux griffons sont partis dans la forêt. Ainsi donc, c’est aussi indirectement de ma faute, et non celle de Naeryan. Je suis prêt à assumer les conséquences de nos actes à moi seul, informa l’écuyer.

Une des particularités de Lucifer était qu’il est toujours prêt à faire en sorte que les malheurs, quels qu’ils soient, lui arrive à lui plutôt qu’aux autres. C’est en effet le type de personne à penser aux autres avant de penser à lui. Certaines personnes peuvent en devenir dépressif, mais pas Lucifer. Il est bien trop optimiste pour cela.


[HRP : Je propose qu’on continue notre rp quelque part autre que la forêt, puisque nous n’y sommes plus. Peut-être à La volière aux griffons ou encore dans La cours extérieure (à Concordia). =) ]
[HRP2 : Désolé, c’est moyen et court comme post. ^^’]


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Jeu 17 Mai - 20:32

J'ai poster à la volière des griffons Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sirius



Race : Sylène|Demi Dieu
Messages : 204
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   Mar 29 Mai - 17:42

RP TERMINE et VERROUILLE


Ecriture: #7D422C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fugue des griffons (pv Naeryan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fugue des griffons (pv Naeryan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après la fugue de Sybille
» Fugue Amoureuse... [PV Épine de Hérisson et Etoile d'Orient]
» [Boston] Attaque des griffons noirs
» Jeune lapin en fugue!
» Une si petite fugue (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shattered Emblem :: L'empire de Valor :: Le Royaume d'Aurhyne :: Les terres d'Aurhyne :: Les bois et forêts-
Sauter vers: