--Forum fermé--
 

Partagez | 
 

 Deux personnes sur la même mission? PV Sambre

Aller en bas 
AuteurMessage
Zéo

avatar

Race : Humain
Armes : Épée double
Messages : 90
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
13/20  (13/20)

MessageSujet: Deux personnes sur la même mission? PV Sambre   Sam 5 Mai - 20:45

C’était un soir tranquille comme les autres. Zéo revenait d’un entrainement ardu qui lui avait demandé de nombreuses heures. Un entrainement qui avait d’ailleurs porté fruit puisqu’il pouvait ressentir de la douleur physique. Une douleur qui était non seulement liée au développement physique de son corps, mais à l’abus de mouvements répétitifs. Bref, c’était son moment de repos et il l’avait bien mérité.

Contrairement à la plupart des jours où il serait tout bonnement retourné dans sa chambre pour se reposer, le glacier décida d’aller relaxer ses jambes en ville. Une petite marche tard le soir n’était jamais de refus. Zéo s’y était donc lentement dirigé en prenant soin de remplir ses poumons d’air frais. Ça faisait du bien et pour une des rares fois, on put apercevoir une mine décontractée s’afficher sur le visage froid. On aurait dit qu’un iceberg fondait lentement sur la terre ferme. Cette même géante quantité de glace deviendrait liquide en formant un dessin quelconque. La situation avait l’air de ça.

Bref, la marche fut assez longue, mais il finit par arriver à Krys. Il aurait pu très bien demander à sa wyverne Morgane de le déposer. Toutefois, Zéo savait pertinemment qu’il finirait par le regretter. Cette bête était dotée d’un caractère se comparant même à celui des femmes dans leur semaine rouge. À ce point?! Eh oui, c’était la partie la plus effrayante. De plus, en plus de posséder un caractère insupportable, Morgane était assez exigeante. S’il y aurait eu des rangs accordés en fonction de la personnalité, sa wyverne aurait surement obtenu le rôle de reine ou princesse.

-Je n’ai aucunement besoin d’elle

Ce fut des paroles murmurées comme pour lui-même. Cette action fut entre autres effectuée afin de chasser ses pensées qui lui semblaient sombre. Malheureusement pour lui, en ville les gens étaient disons moins réservé , surtout en soirée. C’est donc ainsi qu’un homme potentiellement ivre s’approcha de Zéo en parlant de manière presque incompréhensible.

-Hic..bah nah.. elles sont bonnes nos femmes! Il faut en prendre soin!

Aussitôt sa main posée sur l’épaule du glacier, aussitôt l’humain l’enleva. L’action fut effectuée dans un réflexe protecteur. En fait, c’était comparable au moment où notre main se posait sur un feu. Le corps agissait par pur réflexe en avertissant le cerveau quelques fractions plus tard que le corps était exposé à un danger. La situation était pareille sauf que Zéo avait refroidi la température de son corps afin de lui faire vivre pareil situation. Le tout n’avait demandé qu’une once d’effort magique et aucun mouvement. Or, Zéo aurait pu tout bonnement lui lancer un pieu glacé en dardant ses yeux bleutés sur lui. Toutefois, il n’était pas d’humeur à adopter son regard sévère.

L’ivrogne se recula donc en semblant inconscient du danger auquel il s’opposait.

-Dit donc, tu es bien froid toi! Il t’en faudrait une pour te réchauffer, je pense …Hic …ehehe je pense bien que celle-là t’irait bien! Dit-il en pointant une femme qui passait non loin. Puis comme s’il ne faisait pas assez un fou de lui, il se dirigea vers la femme en ayant l’intention de la tirer vers lui, mais un bras l’arrêta. Ce même bras c’était posé sur l’épaule du jeune homme et c’était celui de Zéo. Lorsque l’ivrogne se retourna, un seul regard du glacier lui suffit à prendre une douche froide. Il se rendait enfin compte de la situation dans laquelle il était. Ce fut surement pour cette même raison qu’il s’excusa aussitôt. Peut-être faisait-il en semblant d’être saoul ou peut-être était-il tout simplement stupide. Dans les deux cas, il avait été servi. Le jeune iceberg mit un terme à son emprise puis se retourna en lâchant quelques paroles qui allait l’incitera ne jamais recommencer.

-Parce que vous vous y connaissez en matière de femme? Vous semblez encore être au stade d’enfant car seuls les enfants ne contrôlent pas leurs besoins d’urine.

Fier de sa remarque, le chef des chevaliers continua de marcher en ville lorsqu’il entendit une voix féminine l’interpeller.

-Attendez

Sans même ralentir sa cadence, Abyss se retourna et constata que c’était la femme qui aurait été prise pour cible.

-De rien

Le tout fut dit d’un ton nonchalant visant à lui faire comprendre qu’elle n’avait pas besoin de le remercier. Toutefois, celle-ci était persévérante.

-Non, j’ai quelque chose d’important à vous dire

Zéo continua de marcher puis se décida à en finir le plus vite possible. Se jurant intérieurement de ne jamais revenir dans ce coin pour s’y détendre.

-Je vous écoute

Celle-ci sembla légèrement encouragée et se mit alors à débiter ce qu’elle avait à dire en lui posant toutefois une question avant.

-Vous êtes le chef des chevaliers n’est-ce pas?


-Pourquoi le serais-je? Je ne suis qu’un banal citoyen voulant marcher en paix pour se détendre…

La femme répliqua aussitôt

-Votre présence parle d’elle-même et je vous ai déjà vu, c’est important.

-Si vous savez que c’est moi, pourquoi posez-vous la question dans ce cas?


- Pardonnez-moi,

Zéo soupira et s’arrêta en la regardant de manière neutre.

-Je vous écoute.

Celle-ci sourit de manière gênée puisqu’elle avait dorénavant l’attention de jeune homme.

-Alors , j’ai entendu dire qu’un homme vivant dans les bois de Kohlyis est sur le point d’envoyer des informations à Valor grâce à un certain pouvoir. Certains disent qu’il est un espion, mais je ne sais rien d’autre. Sa demeure est située proche de la rivière qui coule dans le secteur. J’ai donc cru bon qu’il était important de vous avertir pour que vous interveniez.


Le jeune homme écouta la jeune femme parler en se demandant si elle ne lui débitait pas des âneries dans le but de le piéger, mais il décida de la prendre au sérieux.

-C’est comme si c’était fait

Le jeune homme se mit alors à marcher très vite vers l’avant sans jamais se retourner.

C’est donc le lendemain à la même heure que Zéo se retrouva en face de la demeure du pseudo espion. La lune venait de tomber et le ciel était noir. Armé de son épée double et de ses habits sombres, il était prêt à interroger l’espion en question. C’était le bon moment. Il fit un pas vers l’avant, mais une branche craqua sous son poids. Le jeune homme se mit donc à cesser de bouger pour voir si quelque chose dans les alentours allait réagir. Rien pour le moment. Étrangement, il se sentait observé, mais ne comprenait pas d’où ça pouvait provenir. Il comptait toutefois attendre derrière un arbre quelques minutes … avant de foncer dans la gueule du pigeon. En effet, ce n’était pas un lion, mais… un vulgaire pigeon qu’il allait affronter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deux personnes sur la même mission? PV Sambre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pique nique entre deux chemins...
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Condamnation de meurtriers de Jacques Roche
» [ Mini-Scénario] Balai Furtif
» Libérés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shattered Emblem :: Le continent d'Ardhes :: Kohlyis les terres encerclées :: Les bois et forêts-
Sauter vers: