--Forum fermé--
 

Partagez | 
 

 Sambre Firor [100%]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sambre

avatar

Race : Elfe
Maître/Ecuyer : ///
Armes : Poignard
Messages : 10
Date d'inscription : 18/04/2012
Localisation : Ardhès

Feuille de personnage
Niveau:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Sambre Firor [100%]   Sam 26 Mai - 21:41




Nom : Firor
Prénom: Sambre
Âge: 33 ans
Race: Elfe
Royaume de naissance : Kohlyis
Classe :
Rôle: Soigneuse de Wyverne
Camp : Rebelle

Description Physique : Quand la porte de l'écurie s'ouvrit, tous les regards se tournèrent dans cette direction. On attendait avec impatience que quelqu'un vienne s'occuper de l'animal malade. Une femme aux allures de reine fit son entrée d'un pas rapide. Elle n'était pas réellement grande mais son maintient et son port de tête en donnaient l'impression. Elle n'était pas réellement impressionnante mais son visage noble, la détermination dans ses iris grises et dans sa démarche abusaient facilement l’œil. Sambre fascinait, par sa longue crinière blanche parsemée de perles, par ses regards trop facilement déchiffrables, par sa grâce féline mais aussi par ses courbes généreuses. Un visage gracieux surplombant un corps d'une perfection plastique toute elfique, telle aurait put être la description sommaire de la jeune femme. Chacun resta silencieux jusqu'à ce qu'elle rejoigne la créature convalescente.

Du haut de sa trentaine d'années, Sambre est une belle elfe dans toute sa splendeur. Pas une ombre de ride ne vient ternir son teint pâle et sa peau reste toujours aussi douce malgré les saisons qui passent. Généreusement pourvue par Dame Nature, la demoiselle n'a pas à se soucier de plaire ou non aux hommes quand il s'agit d'atouts féminins. Son visage aux traits fins dégage une impression de douceur et de calme renforcé par la cascade de cheveux blancs qui l'encadre et dévale la cambrure délicate de son dos. Elle se plait d'ailleurs à y accrocher de nombreuses perles et autres bijoux. Ses iris oscillant entre le gris et le bleu reflètent le moindre de ses états d'âme et s'illuminent à chacun de ses sourires. De cette bouche aux lèvres pleines et délicate sort une voix chaude et claire qu'on peut souvent entendre tisser les notes d'une mélodie car la demoiselle aime chanter en toute occasion mais surtout quand elle se pense seule et pour apaiser ses patients. Des oreilles délicatement pointues, un cou gracile, voila brossé pour vous le portrait rapide de Sambre Firor.
Bien qu'il n'y paraisse pas, son corps est finement musclé par les efforts que son travail peut lui demander. Vous avez déjà bataillé avec une wyverne qui refuse d'avaler un remède ? Dans ces cas là, l'agilité naturelle de la demoiselle lui est très utile, croyez moi. Ses mains fines ont l'agilité d'années passées à faire des bandages et à jouer de la musique. Adepte de course pied mais également d'équitation pour le simple plaisir de sentir le vent sur sa peau, la jeune femme a forgé un galbe parfait à ses longues jambes.
Vêtue souvent avec simplicité mais toujours beaucoup de goût, la jeune femme aime être à son aise dans ses vêtements et n'hésite pas à porter le pantalon. Quand vient le froid, on la voit toujours habillée de fourrures et de capes longues. Une paire de gants quand le besoin s'en fait sentir, de bonne bottes pour pouvoir faire des aller-retour toute la journée et voila que madame est parée à toute éventualité.


Description Psychologique :
Pour approcher une wyverne traumatisée ou de mauvais poil, il faut beaucoup de patience. Et celle de Sambre parait n'avoir pas de limite. Douce et calme, elle n'hésite pas à prendre son temps quand il s'agit d'approcher un animal ou même une personne. Sa voix, son regard, ses gestes, tout n'est que tempérance et sérénité. Même ses éclats de joie ou de colère semblent avoir des angles arrondis. D'ailleurs, même si elle a une grande maîtrise d'elle, Sambre n'est pas une personne froide ou distante. Chaleureuse et amicale, elle accorde son sourire facilement malgré sa timidité. Si elle aime tant les animaux c'est bien parce qu'avec eux elle se sent naturelle. En présence de personnes, elle est plus réservée, plus silencieuse.
Bien qu'elle soit relativement âgée (humainement parlant) elle garde une part de naïveté et de candeur enfantine touchante. Elle n'ignore rien des relations entre les hommes et les femmes ni des sentiments mais ne les a elle-même que très peu expérimenté pour ne pas dire jamais. Toujours à voir le côté innocent d'une conversation, il lui faut un temps d'adaptation pour saisir les sous-entendus des discours aguicheurs. Mais qu'on se rassure, elle n'est pas niaise pour autant.

Quel modèle de douceur et de gentillesse...Toujours à vouloir aider une pauvre bête souffrante et à rendre service autour d'elle... Si elle n'avait pas un fichu caractère sous cette enveloppe de douceur, Sambre serait surement mère Térésa réincarnée. Et oui, quand on la connait un peu mieux, on découvre que la demoiselle à un tempérament bien trempé. Hors de question de tolérer une remise en question de ses capacités. Elle sait ce qu'elle fait et ne souffre pas qu'on lui fasse la morale. De même, elle ne peux supporter le manque de respect. Se faire traiter comme une vulgaire employée, se voir donner des ordres, ne pas recevoir les remerciements qu'elle mérite, voila entre autre ce qui lui hérisse le poil. Elle peut se mettre en colère mais explose rarement, préférant un ton cassant et un regard glacial pour régler ses comptes. La vengeance, le chantage et parfois même le caprice sont parfaitement envisageable quand elle a décidé que c'était mérité. On ne lui marche pas sur les pieds comme ça, elle a tendance à vous rendre la monnaie de votre pièce la demoiselle. Rancunière et têtue, elle se vexe rapidement.

Tout cela bien sur au contact des gens car en présence de ses patients, elle n'est que mots doux et caresses. Les animaux trouvent tous grâce à ses yeux et elle leur accorde son pardon sans condition quoi qu'ils fassent. Ça ne l'empêche pas de savoir se montrer ferme quand c'est nécessaire. C'est certainement en compagnie des wyvernes que vous la verrez la plus naturelle et ouverte car elle n'accorde sa confiance qu'à peu de personne et évite de trop nombreux contacts.
Au-delà de son tempérament, la jeune elfe est une personne vive d'esprit et alerte, toujours à la recherche de quelque chose de nouveau dans son quotidien. Elle est capable de suivre les traces d'un animal simplement pour savoir où elle vont sans se soucier de se perdre en chemin. Ce genre de mésaventures lui arrive fréquemment et fait d'elle quelqu'un assez imprévisible bien que cela soit fortuit. Heureuse de vivre et souvent de bonne humeur, elle prend ses malheurs du bon côtés pour en tirer le meilleur. Fidèle et sincère, c'est une amie attentive et ouverte quand on prend le temps de l'approcher et elle n'a qu'une seule parole. En contre-partie, elle n'accepte pas la moindre trahison et rattraper une erreur commise auprès d'elle sera un véritable défi pour quiconque souhaitera le relever.

Pouvoirs :
¤ Réflexes accrus (racial)
¤ Vision nocturne: C'est la faculté ben...De voir la nuit
¤ Hypnose: Capacité à plonger une créature dans un état léthargique prolongé que seul la personne l'ayant provoqué peut briser. Rien ne peut être demandée à la proie de l'hypnose mais elle se laissera manipulée sans opposer de résistance. (Actif sur les animaux)
¤ Chant de sirène: Capacité d'utiliser certaines notes/fréquences qui se mêlent très bien à l'Ether et dont l'effet est un plongeon direct dans le sommeil. Ce chant particulier a un effet direct mais ne doit pas être déformé lors de son interprétation et ne dure que tant que le chant dure. Face à un adversaire puissant et concentré, cela n'occasionne qu'une grande fatigue que le ralentis et lui brouille la vue et l'esprit.

Histoire :
Quand d'autres ont des histoires compliqués, remplies de sombres événements et d'épiques fait d'armes, Sambre quant à elle n'a qu'une existence simple, à peu de choses près. Ses parents crurent très tôt en la rébellion et se sentirent trahit par le couple royal quand celui-ci décida de se soumettre. Fuyant avec les premiers rebelles vers les terres l'union, ils y trouvèrent refuge et se mirent rapidement au service de la nouvelle communauté. Ayant chacun des talents de guérisseurs, leur aide fut précieuse pour se remettre des nombreux combats, de la longue traversée et à l'arrivée de nouveaux partisans. Les années passèrent lentement et peu à peu la vie prit un rythme plus calme. Bientôt le couple d'elfe décida de se retirer pour vivre plus en marge de la ville, laissant la Rébellion prendre réellement forme et s'organiser en un véritable force armée. Toujours à sa disposition, les deux guérisseurs répondaient toujours présent en cas de besoin mais souhaitaient également goûter à plus de paix.
La raison principale était qu'après presque deux siècles d'existence, l'un comme l'autre souhaitait s'aventurer sur le terrain inconnu de la parenté. Bientôt madame vit son ventre s'arrondir et l'heureux événement à venir la maintint chez elle de plus en plus souvent. C'est au beau milieu d'une nuit d'hiver que son travaille commença. Le temps n'était pas clément cette année là et malgré l'activité des volcans, le froid étouffait tout Kohlyis et une épaisse couche de neige le couvrait. C'est aux premières lueurs du jour qu'enfin la nouvelle mère put serrer dans ses bras le nouveau-né qu'elle avait mit tant d'heure à faire venir au monde. Comme si l'hiver avait souhaité laisser sa marque, la petite fille avait les cheveux d'un blanc pur et les yeux clairs. Mais avec une santé aussi solide que celle de ses parents car malgré le frimas vivace, elle passa la fin de l'hiver sans le moindre problème. Calme et facile à vivre, la petite elfe fut la joie et la fierté de ses parents.

Dès les premières années de sa vie, Sambre se montra curieuse de tout. Elle aimait être toujours en compagnie de ses parents qu'elle imitait bien souvent quand il s'agissait de préparer des remèdes. Conscient de cette opportunité, son père entreprit très tôt de lui enseigner ce qu'il savait pour que peut-être un jour sa fille prenne sa place. Il s'avéra que la petite était douée dans cet art et apprenait rapidement. A ses 10 ans elle fut en mesure d'aider ses parents dans leur travail, habituée très tôt à côtoyer blessures impressionnantes et maladies contagieuses. Mais ce n'était pas en aidant les hommes que la gamine se sentait le plus à l'aise. Souvent en promenade dans les bois, elle trouvait réellement sa voie quand son chemin croisait celui d'un oiseau blessé ou d'un renard malade. Dotée d'une patience à toute épreuve et d'un don certain avec les animaux, elle ne mit pas longtemps à adapter les méthodes curatives de ses parents au règne animal. Il n'était d'ailleurs pas rare de la voir revenir avec un habitant de la forêt particulièrement mal en point et dont elle prenait soin des semaines durant. Loin de rejeter ce choix, ses parents l'encouragèrent à poursuivre sur ce chemin et l'aidèrent même à être plus efficace en menant des recherches à ses côtés sur des soins et des remèdes plus adaptés. Bien vite Sambre constitua ses propres recueilles de recettes et fut présentée comme une soigneuse efficace.
Envoyée en ville à vers ses 16 ans pour y apprendre de nouvelles méthodes auprès des rebelles, elle profita de cette occasion pour découvrir un autre rythme de vie. Être plongée dans l'activité incessante des rues la perturba pendant un temps mais elle s’acclimata plutôt bien et ses études n'en furent que plus réussis. Elle apprenait auprès d'ancien vanneurs comment s'occuper des chevaux, des chiens et des faucons qu'ils soient destinés à la chasse ou à la guerre. Pour parfaire son enseignement, elle apprit même le dressage bien que cela ne la passionne guère. Quand vint sa dix-huitième année, un nouvel ordre vit le jour sur Ardhès: les cavaliers wyverne. Fascinée par ces grandes créatures et forte de ses années d'apprentissage et expérience, Sambre chercha immédiatement à entrer au service de cette branche de l'armée rebelle. On lui donna sa chance et elle démontra de grandes capacités avec ces créatures légendaires. Il n'en fallut pas plus pour qu'on la prenne au service des chevaliers.

Quittant définitivement la demeure familiale, la jeune elfe s'installa dans un quartier calme de la ville et non loin de son lieu de travail. Jeune fille timide et discrète, elle était néanmoins connues pour ses talents et c'est en soignant les montures des chevaliers qu'elle fit la connaissance d'un jeune homme qui lui fit découvrir ce qu'étaient les premiers élans amoureux. Profitant de la proximité de leur travail, une belle histoire vit le jour doucement. Elle aurait put fleurir et s'épanouir pendant encore de longues années si une bataille n'avait pas fauché trop tôt la vie du jeune écuyer. Désespérément triste, Sambre alors âgée de 27 ans s'enferma dans son travail sans regarder autre chose que ses patients ailés. Il lui fallut presque deux ans avant de sortir de cette torpeur grise qui assombrissait son regard. Décidant qu'il ne servait à rien de se lamenter des années durant et qu'elle n'était qu'à l'aube de sa vie, elle fit son deuil et laissa partir avec un dernier soupir le souvenir de son amant disparut, ne le visitant qu'une fois par an à l'anniversaire de sa mort. Ce jour là, une fleur vient orner sa tombe et la belle prend une journée pour aller caracoler loin de la ville.
Ainsi passe le temps, sans vague ni tumulte. A présent reconnue comme une soigneuse émérite, Sambre est la première à s'occuper des wyvernes des chevaliers, assistée de quelques mains secourables à qui elle offre parfois son savoir sans pour autant prendre encore d'apprentis. Elle aime son travail, y consacre ses jours et ne laisse personne la remettre en doute.


Quel âge as-tu?: 20 ans
Quel est ton prénom?: Sambre
Disponibilité sur le forum?: Selon l'emploi du temps mais le plus régulièrement possible.
Que penses-tu du forum?: =)
As-tu lu les règlements?: Oui
Le code ?: Code validé par Adria











Character "Cendre" by ©Orpheelin

Color:#f1e9e7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adria

avatar

Race : Elfe
Age du personnage : 30
Maître/Ecuyer : /
Armes : Arc (principal) / Dagues
Armes magiques : /
Messages : 289
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
13/20  (13/20)

MessageSujet: Re: Sambre Firor [100%]   Dim 27 Mai - 12:29

Re-bienvenue donc ! :p

Personnellement je n'ai aucun soucis avec ton nouveau personnage. Tu as mon oui pour le jouer, avec un niveau 10.


~~Présentation~~

Code couleur pour les paroles d'Adria : #003333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shattered-emblem.forum-canada.com
Sirius



Race : Sylène|Demi Dieu
Messages : 204
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Sambre Firor [100%]   Dim 27 Mai - 12:33

Tu as aussi mon oui :-)

VALIDATION!


Ecriture: #7D422C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sambre Firor [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sambre Firor [100%]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SIMBA croisé Caniche abricot 17 mois Val de Sambre (59)
» Lydia de Sambre ~Un poison sous la forme d'une rose~
» Silke Sambre, un loup dans la ville
» Silke Sambre, Carnet de contact et de compte
» Chiots caniches X épagneul 6 semaines val de Sambre (59)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shattered Emblem :: Les fragments :: Les fragments de Liberté :: Présentations validées :: Rebelles-
Sauter vers: