--Forum fermé--
 

Partagez | 
 

 Savais-tu que les Albatros dorment en volant?

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarael



Race : Demi-Ruhhain, demi-humaine
Age du personnage : 29
Maître/Ecuyer : N/A pour le moment
Armes : Lance (comme sur avatar) et longue dague recourbée
Armes magiques : N/A
Messages : 104
Date d'inscription : 26/02/2012
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Niveau:
13/20  (13/20)

MessageSujet: Savais-tu que les Albatros dorment en volant?   Dim 27 Mai - 13:42

Saraël était en plein vol vers Union sur sa wyverne. Elle avait fait un assez long voyage dans le nid des Wyverne histoire de donner un coup de main à son père. Elle détestait rester enfermée trop longtemps au même endroit, alors c’était un bon changement de décor.

En vol, elle avait pris l’habitude de lire. Présentement, elle s’était mise à la lecture d’un roman pour une fois. Il était pas mal et l’auteur s’était bien renseigné sur le fonctionnement naturel des choses alors elle ne se frustrait pas à lire un truc totalement impossible ou idiot. Autrement, un bon style d’écriture et l’histoire était prenante même si ordinaire. Ça changeait des encyclopédies. Levant son nez du livre après un bon moment, elle remarqua qu’ils avaient en fait dépassé Union d’un bon kilomètre.

« Stella, on est trop loin là… »

N’ayant aucune réponse, Saraël ferma son livre d’un coup se avant de l’utiliser pour matraquer la tête de sa wyverne qui se réveilla en sursaut et perdit un brin le contrôle de son vol. La cavalière, ayant déjà l’habitude de vols très agités et sachant très bien que ça allait arriver, conserva sans problème sa place sur la wyverne. Le long cou du lézard se tourna ver elle et ses yeux violets lui firent comprendre qu’elle n’avait pas apprécié ce réveil.

« Bien, maintenant que tu es réveillée, ton petit somme nous a fait dépasser Union alors demi-tour. »

Voyant en effet qu’ils avaient dépassé leur destination, Stella fit demi-tour par un demi-looping terminé par une demi-vrille, espérant prendre sa cavalière par surprise en retour de sa bosse sur la tête causé par l’épais livre, mais Saraël ne sembla qu’apprécier la manœuvre.

Saraël soupira un brin avant de rouvrir son livre et terminer le paragraphe qu’elle avait commencé. Ce n’était pas la première fois que ça arrivait. Saraël avait lu sur les Albatros et leur capacité à voler tout en dormant… elle a simplement fait l’erreur d’en parler à Stella et la wyverne s’est mise à s’y entraîner et maintenant… eh bha elle dors encore plus que d’habitude.

Ils arrivèrent à Union quelques instants après et sans surprise, une fois dans pré où les Wyvernes restaient en liberté en attendant que leurs cavaliers aient besoin d’eux, le grand lézard noir se coucha sous un arbre pour continuer à roupiller. Ce n’est qu’à ce moment qu’elle remarqua qu’elle n’était pas seule. Elle se doutait que ce devait être une autre membre de l’Ordre vu que c’était l’enclos de ces derniers.

Pas du genre très bavarde normalement, Saraël appréciait tout de même ses confrères et consœurs. Si c’était Zéo, elle pourrait l’embêter un peu, mais elle remarqua vite qu’il s’agissait en fait d’une femme. Se doutant qu’elle était simplement en train de prendre soin de sa Wyverne, elle s’approcha tout de même pour voir ce que faisait sa consoeur.


code couleur : #105E71
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 22/05/2012

Feuille de personnage
Niveau:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: Savais-tu que les Albatros dorment en volant?   Dim 27 Mai - 19:49

Morrigan s’était levée plus tard qu’à son accoutumer. Elle devait avoir pas mal de sommeil à rattraper. Toujours est il, qu’elle se força à se dresser sur ses pieds avant d’aller se passer de l’eau sur le visage afin de se réveiller complètement. Après quoi, elle pris sur elle de se rafraîchir et passa sa tenue habituelle sans broncher une seule seconde. Elle piqua des plumes dans ses cheveux quand elle perçut une présence.

=> Un jour c’est mes plumes que tu prendras.<=

Amusée, elle pivota sur un talon et se tourna vers le corbeau qui était posé sur une chambre, lissant maintenant ses plumes. La brune eut un sourire amusé et passa ses armes à sa ceinture comme elle en avait l’habitude.

« Seulement si tu m’énerve un peu trop. »

L’oiseau croassa d’indignation et s’envola par la fenêtre que la jeune femme laissait toujours ouverte. Une fois prête, la brune alla prendre une simple pomme, puis, elle pris le chemin qui la conduirait à Silver, sa wyverne. Quand, finalement, l’animal posa son regard sur elle, elle courus vers elle. Cependant, à mi-chemin la créature volante poussa un hurlement sonore. Le cœur de Morrigan se serra et elle se précipita près de sa monture.

« Silver, qu’est-ce que tu as ? »

=> Ma patte… <=

« Montre moi ça ! »


Elle força ainsi la créature à lui montrer sa patte et Morrigan vit que cette dernière portait une estafilade sanglante… Un juron s’échappa des lèvres de la jeune femme qui baissa ensuite doucement les yeux et laissa glisser ses doigts sur les contours de la plaie. Ça n’avait pas l’air d’être infecter, c’était déjà ça de gagner. Il fallait cependant qu’elle s’en occupe.

« Mais comment tu t’es fais ça ?... Bouge pas, je reviens tout de suite. »

La brunette fila en quatrième vitesse dans sa chambre où elle conservait une trousse de premier secours. Elle s’empara de celle-ci et repartit à l’enclos. Silver n’avait pas bougé. Cela permis à sa cavalière d’inspecter la plaie. La wyverne grogna mais cela n’empêcha pas Morrigan d’appliquer de l’alcool sur la plaie avant d’y appliquer un cataplasme.

« Je paierais cher pour savoir où tu t’es fait ça… J’espère que ça va vite cicatriser… Silver tu n’es qu’un gros maladroit ! »

Elle avait parler tout en se relevant et, la wyverne souffla vivement sur elle pour lui montrer son mécontentement Si Morrigan ne bougea pas d’un pas, l’une des plumes fixé dans sa chevelure. Cette dernière alla ainsi planer un peu plus loin avant de se poser au sol en douceur et sans le moindre bruit. La Sylène posa alors ses mains sur ses hanches et fusilla sa monture du regard.

« Tu préfères que je te laisse comme ça à l’avenir ? »

Silver s’immobilisa alors et cola sa tête contre sa cavalière qui, finalement, lui grattouilla doucement la tête. Ensuite, elle se retourna et fit qu’elle n’était plus seule… Depuis combien de temps ? Elle n’aurait su le dire, elle avait été trop préoccupée par le sort de son ami. Accrochant le regard de l’autre fille, elle se contenta simplement de hocher la tête pour tout salut.

[Pas génial, désolée]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarael



Race : Demi-Ruhhain, demi-humaine
Age du personnage : 29
Maître/Ecuyer : N/A pour le moment
Armes : Lance (comme sur avatar) et longue dague recourbée
Armes magiques : N/A
Messages : 104
Date d'inscription : 26/02/2012
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Niveau:
13/20  (13/20)

MessageSujet: Re: Savais-tu que les Albatros dorment en volant?   Dim 3 Juin - 15:48

Saraël regardait Morrigan s’affairer. Sa wyverne avait une plaie à la patte qui n’était pas jolie à voir, mais la Cavalière trouvait que sa consœur en faisait beaucoup pour une simple plaie. Sur le champ de bataille, ce genre de plaie était courante, si Morrigan devait paniquer à chaque fois que sa Wyverne avait le moindre bobo, elle ne tiendrait pas longtemps.

En même temps, Saraël ne pouvait qu’apprécier le lien qui unissait la Cavalière et sa monture. Vu l’attention qu’elle lui portait et l’inquiétude qu’elle éprouvait face à une estafilade, il était facile de voir qu’ils avaient un lien très fort. Typique des Cavaliers et Cavalières Wyverne, mais tout de même, le tout arracha un petit sourire à la manipulatrice du sable. S’accotant sur une clôture, posant sa lance sur son épaule, elle observa comment se débrouillait la guerrière.

Se remémorant un livre qu’elle avait lu, elle fut en mesure de dire que Morrigan savait s’occuper de sa wyverne par contre. Saraël ne put réprimer un sourire lorsque Morrigan se mit à réprimander sa monture. Oh pas qu’elle se moquait, la lancière en faisait tout autan avec Stella, mais il y avait quelque chose d’ironique à voir une créature sans griffes, sans dents pointues traiter une créature d’au moins le quadruple de sa masse comme un gamin qui a encore fait une bêtise. Le fait que la créature ELLE a plus de griffes et de dents que nécessaire pour broyer un humain en quelque secondes. La nature est si étrange parfois.

Ce n’est qu’à ce moment là que Morrigan la remarqua et lui lança un hochement de tête en guise de salut. Saraël retourna la marque de politesse d’un geste de la main avant de se redresser et s’avancer vers sa consoeur.

« Vous me faites penser à moi et Stella… sauf que j’ai tendance à la laisser se débrouiller elle-même quand elle se blesse toute seule. » Regardant Silver elle ajouta : « Ce n’est pas un commentaire à ton intention, simplement que Stella risque plus de rire de moi que de m’aider si ça m’arrive, alors je lui rends la pareil. »

Retournant son regard vers la Cavalière, Saraël tenta de trouver une position confortable en restant debout, se résignant à appuyer lâchement sa lance sur son épaule et se balancer légèrement d’un pied à l’autre.

« Faut dire qu’on ne se croise plus beaucoup depuis que les cours sont terminés et qu’on a été adoubé. Toujours à pratiquer l’archerie? »


code couleur : #105E71
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 22/05/2012

Feuille de personnage
Niveau:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: Savais-tu que les Albatros dorment en volant?   Dim 3 Juin - 17:36

Morrigan en faisait peut-être un peu trop, mais ce n’était pas de sa faute, elle avait eut le temps de s’attacher à Silver plus qu’elle n’aurait pensé pouvoir le faire. Puis, elle avait vu une de ses anciennes camarades de classe, elle lui avait adressé un signe en guise de salut. Après ça, elle attendit que la jeune fille ne vienne la rejoindre. Il s’agissait de Saraël, qui, si elle se souvenait bien, avait une certaine affinité avec le sable. Cette dernière lui dit que leurs engueulades la faisaient penser à elle et sa propre wyverne. Un sourire se posa alors sur les lèvres de la brune qui inclina légèrement la tête.

« Je sais que Silver ferait son possible pour me mettre en sécurité si jamais j’étais blessée… enfin, chacune à son caractère, comme pour nous, n’est-ce pas. »

Silver regarda Saraël et ferma à demi les yeux avant de détourner la tête. A croire que cette grosse bête pleine de crocs et de griffes boudait… L’image avait quelque chose de vraiment amusant. La Sylène ne pus réprimer un sourire avant de secouer doucement la tête, s’amusant du caractère de sa monture. Morrigan lui demanda ensuite si elle pratiquait toujours l’archerie et le sourire de la jeune fille s’étira un peu plus et elle hocha doucement la tête, prenant appui sur l’un de ses pieds.

« Pourquoi aurais-je arrêter ? Je n’ai pas pris mon arc mais, si tu veux, je te montrerais mes progrès à l’occas. »

La jeune fille aux cheveux ébène lui adressa un sourire avant de hausser simplement les épaules. Maintenant, elle ne savait pas vraiment ce qu’elle pouvait faire ou dire maintenant… Voila encore une preuve que notre Sylène n’était pas à l’aise lorsqu’elle côtoyait les autres créatures vivante, c’était plus fort qu’elle.

[Désolée, j'ai vraiment du mal a rp pour le moment.]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savais-tu que les Albatros dorment en volant?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savais-tu que les Albatros dorment en volant?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lu Tchèt volant dèl Vêye du Vèrvî
» le cerf volant
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» Un chapeau volant [PV]
» Courtoisie au volant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shattered Emblem :: Le continent d'Ardhes :: Kohlyis les terres encerclées :: Union :: La cours principale-
Sauter vers: