--Forum fermé--
 

Partagez | 
 

 Le feu et la glace(PV Lyra)

Aller en bas 
AuteurMessage
Zéo

avatar

Race : Humain
Armes : Épée double
Messages : 90
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
13/20  (13/20)

MessageSujet: Le feu et la glace(PV Lyra)   Sam 14 Avr - 15:18

Plus le temps passait et moins il y avait de choses à faire. C’était comme ça à Ardhes. La routine devenait de plus en plus ennuyante. À un point tel que Zéo se retrouvait face à un dilemme. Chercher quelque chose à faire ou simplement ne rien faire. Ardu comme dilemme non? Eh bien, pour le jeune chef c’était le cas.

En plus, malgré qu’il était un abandonné et un amant incontesté au froid, Zéo savait très bien que la journée qui se présentait devant lui était magnifique. La boule de chaleur était grandement éveillée et darda avec ferveur ses rayons bronzants. Ses mêmes rayons ne faisaient aucun mal au teint pâle du chevalier. Au contraire, c’était favorable pour lui. Toutefois, il ne faisait pas encore assez chaud pour se faire dorer comme un pain.


Que faire se disait-il? S’entraîner comme d’habitude? Ça devenait ennuyant à son avis, surtout lorsqu’il s’exerçait seul. C’était toujours la même routine. Une dizaine de minutes pour manier son épée afin de ne pas perdre l’habitude. Une trentaine de minutes de courses afin de travailler son endurance ainsi qu’une série d’exercices pour renforcer et raffermir ses muscles. Si au moins il obtenait la possibilité de s’entraîner en compagnie de quelqu’un, ça ferait son bonheur. Toutefois, il ne connaissait personne qui serait réellement intéressé. Sarael n’était pas là, elle devait être occupée à augmenter ses capacités intellectuelles grâce à la lecture. Qui d’autre y avait-il sauf quelques écuyers en cours d’apprentissage… personne.


Le jeune homme décida alors d’aller à la ville de Vahrgath. Peut-être y trouverait-il quelque chose à faire. Une chose qui allait surement briser sa routine et en y pensait très bien, c’était fort probable. Le glacier n’avait jamais réellement eu l’occasion d’y passer son temps pour voir ce qui se tramait là-bas. La certitude d’y trouver quelque chose d’intéressant était dominante et c’est pour cette même raison qu’après un court moment de songe, qu’il décida de s’y diriger.


L’amant du froid se rendit alors dans sa chambre afin de préparer quelques trucs avant son départ. Il changea du même coup ses maintenant en optant pour des couleurs assez sombres. Au niveau du haut, on pouvait voir une tunique à manche courte noire. Puis au bas, Zéo avait opté pour un pantalon descendant jusqu’au trois quarts de ses jambes. Ce même pantalon était de la même couleur que la tunique qu’il revêtait. Le chef était presque prêt. En un clin d’œil, il termina ses préparations en enfilant des gants blancs qui s’arrêtaient juste un peu plus haut que les jointures. Ses mêmes gants étaient très longs et couvraient même le poignet du jeune homme. De plus, au bout de ses gants banals, on pouvait voir une épaisse couche. C’était en fait des poids qu’il mettait pour travailler la force de ses poignets. Lorsqu’il les enlevait , ça devenait très dangereux puisque sa vitesse augmentait assez rapidement. En fait, c’était plutôt la vitesse réelle de son maniement d’armes qui était dévoilée.


Bref, il enfila des chaussures blanches et prit doucement son épée double qu’il attacha à son dos. Le jeune homme prit ensuite la direction des écuries d’un pas rapide. Zéo avait hâte de savoir ce qu’il trouverait là-bas. Après tout, des tonnes de surprises dont il n’avait jamais cru voir l’attendaient peut-être dans ce lieu inconnu à ses yeux.


Après une dizaine de minutes, il arriva enfin au lieu où se trouvait son animal de compagnie; sa wyverne. Lorsqu’il fut en face de son destrier, une expression mélangeant l’ennui et l’exaspérence(être exaspéré) prit naissance sur son visage.

-Tu dors …à ce que je vois.

Dormir n’était nullement un crime. Or, cette créature ne faisait que ça de sa vie. Zéo ne comprenait pas pourquoi c’était lui qui l’avait reçu et non un autre. Le jeune homme soupira alors doucement en tentant de réveiller la créature grâce à un coup de pied. Le tout était exécuté avec beaucoup d’entrain mais la neutralité sur son visage laissait paraître le contraire. Assez étrange mais bon, la bête bleue finit par ouvrir l’œil après de multiples coups de pied. Morgane plongea alors son regard sur Zéo. Le regard de la bête était assez perçant mais étrangement… il était neutre… tout comme celui de son maître. La créature se leva doucement en se mettant sur deux pâtes, s’étirant ainsi de tout son long. Elle bailla un grand coup alors que son maître devenait de plus en plus irrité par cette créature. Zéo ne le démontrait pas sur son visage mais le caractère de Morgane l’énervait. Au moins , elle s’était réveillée et elle allait enfin se rendre utile. C’était ce que le chevalier pensait jusqu'à tant que celle-ci se tourne de côté et se recouche. Une bête… d’un ‘’je-m'en-foutisme ‘’ exemplaire. Pour une des rares fois, Zéo fronça un sourcil et un sourire narquois se traça sur ses lèvres. La guerre était déclarée…

Le jeune homme se tourna alors en marchant vers le lieu où se situait l’eau et la nourriture puis il toussota un peu.

-Réveille-toi sinon tu mangeras de la nourriture glacée.


La bête, connaissant bien son maître avait su reconnaître les mots : nourriture et manger. Celle-ci s’était alors retournée vivement en grognant fortement. Pendant ce temps , Zéo ricanait doucement puisqu’il était content de son coup. C’était son destrier après tout et il connaissait son point faible.

Bref, la bête décida de se soumettre aux caprices de son maître et celle-ci amena Zéo à l’endroit de son choix . Toutefois, lorsqu’ils furent arrivés à la ville, Morgane décida de se venger. Au lieu le déposer au lieu où il voulait, celle-ci le lâcha à 3 mètres du sol tout proche de l’arène. Zéo plana donc vers le sol en amortissant légèrement sa chute en plantant son arme dans le sol. Le jeune homme avait toutefois subi un violent choc et il se promit de faire payer la bête . Toutefois, de puissants cris attirèrent son attention. Ses hurlements propageant un manque d’éducation à des kilomètres à la ronde intriguèrent le jeune homme. Ceux-ci provenaient de l’arène et il décida d’y aller.

L’homme aux yeux bleus arriva finalement à l’entrée où l’agitation était palpable. Zéo entendit alors des hommes qui étaient en train de discuter.

-Tu as vu ça... je n’ai jamais vu des gens se faire trucider ainsi!

Le chef passa alors à côté des hommes en laissant un courant glacé le suivre. Les deux hommes se retournèrent en reculant doucement face à la prestance imposante du jeune homme qui entra dans l’arène. Ce qu’il aperçut fut un choc, une jeune fille se tenait là et un homme était à terre. Vivant ou mort? Il ne le savait point. Toutefois, lorsque l’on regardait autour, on pouvait voir des dizaines de personnes allongées. Tous des gens vaincus.

Le glacier se mit donc à sourire intérieurement. Une combattante intéressante se cachait donc dans ce lieu. Le jeune homme marcha alors jusqu’au centre . La petite foule cessait de crier. Son regard froid s’était alors posé sur la jeune fille puis il décida d’y aller de manière assez provocante.

-Hmm, quelqu’un peut me dire qui a fait ce grabuge?

Le tout fut dit avec neutralité. Zéo savait très bien que ce devait être la jeune fille, c’était donc pour cette raison qu’il avait dit ça. Son but était de voir sa manière de réagir et de confirmer son hypothèse. Car après tout, c’était peut-être une autre personne qui avait fait tout ça. Quoiqu’il en était, Zéo était prêt à tout moment pour se battre. Son sang se gelait à l’intérieur de lui, signe qu’il appréciait la tension qui commençait de plus en plus à se dégager…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le feu et la glace(PV Lyra)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]
» Cherche joueur de hockey sa glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shattered Emblem :: Le continent d'Ardhes :: Vahrgath :: L'arène-
Sauter vers: