--Forum fermé--
 

Partagez | 
 

 Lucifer

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Lucifer   Sam 21 Avr - 22:09





Nom :
Prénom: Lucifer
Âge: 13 ans
Race: Hybride (Humain/Fiore)
Royaume de naissance : Aurhyne
Classe : Écuyer de Valor
Rôle: Futur cavalier griffon
Camp : Empire de Valor
Arme: Arc et flèches
Description Physique :
Avant tout, Lucifer se définie par ses cheveux blancs plutôt long pour un garçon et par ses yeux bleus pétillants de curiosité et de malice. Légèrement plus grand que la moyenne, cet adolescent peut facilement paraître plus vieux que son âge. Un petit nez rond et quelque peu retroussé se dessine au milieu de son visage. Son regard est de nature perçant et profond. Parfois les personnes ont l’impression que cet adolescent peut lire à l’intérieur d’eux, ce qui est d’ailleurs presque le cas puisqu’il arrive à ressentir les émotions des autres. Sa peau est d’une blancheur qui se serait voulu maladive si Lucifer ne passait pas la majorité de son temps à l’extérieur. En grandissant, Lucifer sera le genre d’homme assez bien bâti mais sans trop l’être, ce qui est normal puisqu’il aime sortir pour s’entrainer ou faire du sport. Pour ce qui est de son habillement, le futur chevalier ne s’habille pas de façon vraiment traditionnellement, si on peut le dire de cette façon. Les rumeurs veulent que ça soit lui qui fait ses vêtements, rumeur qui s'avère d'ailleurs pour la plupart du temps véridique. L'adolescent porte en permanence son bracelet avec la plume venant de son père.

Points forts : Agile et rapide, le jeune homme n’est pas du genre à se laisser facilement avoir. En grandissant, Lucifer deviendra plus costaud et, en conséquent, plus fort. Sa force de frappe peut d'ailleurs être assez puissante lorsqu'il s'y met.

Points faibles : Lucifer n'est pas très endurant. Il a beau être habile à éviter les coups, il ne résiste pas longtemps à la douleur lorsqu’il en reçoit. De plus, même s'il est rapide, ce n'est jamais pour très longtemps. Il va vite se fatiguer.

Description Psychologique :
Si on pouvait décrire Lucifer en un mot, pratiquement tout le monde dirait décidé. Lorsque ce jeune garçon au cœur en or a une idée en tête, il va tout faire pour mettre cette idée en œuvre. Optimiste de nature, Lucifer ne baisse jamais les bras. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Il arrive aussi qu'il soit quelque peu désobéissant dans certains cas en plus qu'il agit souvent sur des coups de tête, ce qui peut amener de grandes conséquences. Lucifer est du genre à préférer que les malheurs arrivent à lui plutôt qu’à un autre. Il va ne pas nécessairement le montrer physiquement, mais ça sera plutôt quand on a le plus de besoin de quelqu’un qu’il va faire son apparition. Jamais il ne laisserait tomber quelqu’un, vous pouvez toujours compter sur Lucifer pour ça. De nature aimable, Lucifer va rarement détester quelqu'un pou vrai, malgré les apparences qui peuvent parfois être trompeuses. De plus, il ne sera pas rancunier. Il est le genre de personne à souvent penser aux autres avant de penser à lui, préférant surtout que les malheurs arrivent à lui plutôt qu'aux autres. Pleine de vie, ce garçon, ayant vécu dans la forêt étant jeune, adore les animaux et sait comment se comporter avec eux. Une des qualités qu’à Lucifer est une grande confiance en soit, il se fiche complètement de ce que les autres peuvent bien penser de lui. Débrouillard, l'hybride va quelques fois passer le temps à se fabriquer toutes sortes de bidules, mais le plus souvent ça sera des vêtements ou encore de l'équipement pour son griffon. Une des grandes peurs de l’adolescent est de perdre quelqu’un qui lui est cher ou encore de le voir souffrir.

Pouvoirs :
Raciaux:
¤ Bouclier mental
¤ Plus rapide que les humains

Autres:
¤ Planer (1/2): Lucifer ne peut pas voler comme les Fiores, mais il peut faire apparaître des ailes semi transparentes qui lui permettent de planer. Par contre, si ces ailes reçoivent un coup, elles disparaitront automatiquement tel un nuage de poussière sans que Lucifer ressente la moindre douleur. L’écuyer ne peut pas garder ces ailes pendant une longue durée, ce qu’il peut toutefois améliorer avec de l’entrainement.

¤ Empathie (1/2): Qu’importe la race, la personne ou même l'animal, Lucifer a ce don de ressentir l’émotion que quelqu’un d’autre ressent comme si c’était la sienne. Plus l’émotion de la personne est forte et plus elle est proche, plus il va la ressentir. Il ne peut ressentir la douleur mais il pourrait ressentir la peur de quelqu’un. Lucifer peut aussi jouer avec ce pouvoir. Il peut décider de complètement se couper des autres pour ne plus ressentir leurs émotions, ou encore se concentrer sur une seule personne. L’adolescent a encore de la difficulté à se bloquer d’une personne si l’émotion est trop forte ou de sentir celle d’une autre si elle est trop faible, mais avec le temps il y arrivera.

¤ Tremblement de terre (1): Contrôlé par des émotions fortes, Lucifer est capable de créer des tremblements de terre plus ou moins gros. Utilisé une seule fois dans sa vie, l'hybride ignore comment ce pouvoir fonctionne et ne cherche pas pour autant à le savoir. Ce pouvoir provoque au jeune garçon une intense douleur au niveau de la poitrine, comme si on le brulait de l'intérieur. Comme ce pouvoir demande beaucoup d'énergie, il n'est pas rare Lucifer s'évanouir à la suite de l'utilisation pour quelques heures jusqu'à quelques jours (le temps qu'il est inconscient dépend évidemment de la grandeur du tremblement de terre). Finalement, Lucifer ne peut utiliser ce pouvoir deux fois en seulement quelques jours puisqu'il faut qu'il récupère avant de pouvoir le réutiliser. Ça peut aller jusqu'à un mois avant qu'il puisse l'utiliser à nouveau.

Histoire : Lucifer naquit à Aurhyne, la terre des Hommes. Sa mère, une humaine de pure sang, mourra à peine quelques heures plus tard, après la naissance du jeune enfant, d’une hémorragie interne. Son père, tant qu’à lui, reprocha pour le reste de sa vie son fils pour la mort de sa belle aimé. S’il avait déjà été auparavant un aigle d’une majestueuse beauté, étant de la race des fiores, il n’était plus désormais. Il n’était plus le fiore fier qu’il fût jadis. Un homme complètement différent avait dorénavant pris sa place. Il ne se passait pas une journée sans qu’il ne touche à l’alcool. Il ne se passait pas une journée sans qu’il rappelle à son fils que c’était sa faute si sa mère était morte. Il ne se passait pas une journée sans qu’il ne lève la main sur Lucifer…

Durant sa jeune enfance, Lucifer a vécu dans un village où les villageois étaient une race autre qu'humaine qui se sont regroupés pour former une petite communauté, loin de la guerre. Les quelques humains qui habitaient avec eux n'étaient évidemment pas racistes. Ainsi, une ambiance conviviale et paisible était pour la majorité du temps présente.

Même s’il vivait dans un petit village où habitaient d’autres enfants de son âge, Lucifer n’avait malheureusement pas pour autant des amis. La réputation de son père n’était, disons le franchement, pas très bonne. Qui aurait voulu que son enfant soit ami avec le fils de l’alcoolique du village? «Ne t’approches pas de cet enfant!», «Je ne veux plus que tu le vois!», «Mon père m’interdit de me tenir avec toi!» ou encore «Va-t’en d’ici, salle mioche!» étaient des propos que Lucifer entendait régulièrement lorsqu’il se promenait dans le village. Étant seul, le jeune garçon avait pris l’habitude de se réfugier dans la forêt, là où il ne pourrait sentir le dégout des gens. Il préférait de loin sentir l’apaisement ou la joie des animaux de la forêt. En effet, depuis son plus jeune âge, Lucifer a toujours eu cette capacité de sentir les émotions des autres, malgré qu’il fût encore trop jeune pour contrôler son pouvoir, mais cela viendra avec le temps. Il découvrit aussi plus tard qu’il pouvait se faire apparaître des ailes semi transparentes qui lui permettent de planer. Le temps passa et Lucifer avait maintenant 6 ans, presque 7…

Ce n’est pas le type de journée qu’on peut facilement oublier. Alors qu’il venait de passer tout l’après-midi dans la forêt, Lucifer se dirigea vers le village avec l’intention de rentrer. Il serait bien resté encore un peu, mais son père détestait qu’il s’attarde et, lorsque ça arrivait, la punition ne tardait jamais. Pourtant, plus Lucifer se rapprochait du village, plus il avait un mauvais pressentiment. Des émotions commencèrent à faire surface en lui. D’abord une, puis deux, puis trois… et ainsi de suite. Ce qui l’inquiétait n’était pas qu’il ressente les émotions des personnes, mais plutôt qu’il ressentait la même émotion pour tous ces gens : la peur. Le jeune hybride tomba sur ses genoux et s’enveloppa de ses bras en tremblant. La peur des autres était tellement forte que Lucifer pouvait la sentir comme si elle était sienne. Que devait-il faire maintenant? Aller dans le village? Pour faire quoi? Quoi qui se passait là, ce n’était sûrement pas bon. Levant le regard au ciel qui commençait à devenir d’un bleu plus foncé par le soleil couchant, Lucifer crut apercevoir de la fumée noire. La fumée semblait venir du village, cela n’avait pas de sens, du moins pour Lucifer. Ce qui peut sembler évident pour un adulte est souvent moins évident pour un enfant de 6 ans. Le jeune garçon prit quelques temps à comprendre que la fumée venait du feu. Le village était en feu! L’enfant se releva et se retourna dos au village et fit mine de s’enfuir. Tout son corps criait de partir, mais son cœur en avait décidé autrement.

-Père, chuchota-t-il de manière à peine perceptible.

Faisant face au village, il courra maintenant vers celui-ci. La seule personne qu’il aimait était dans ce village. Certes, son père l’a toujours détesté, comme il lui a pourrit la vie, mais c’était la seule personne que Lucifer avait dans sa vie. S’il s’en allait, il n’allait avoir plus personne. Plus il avançait en direction le village, plus la peur monta en lui, non seulement celles des autres mais la sienne aussi. À peine quelque instants plus tard, il aboutit enfin dans le village. Ça criait, ça courait. L’enfant ne prit pas de temps à comprendre ce qui se passait quand il vit des hommes, dont certains à cheval, torches à la main et épée dans l’autre. Il ignorait qui ils étaient et ce qu’ils voulaient, mais il ne faisait aucun doute qu’ils étaient à la base de tout ce raffut. Ils brûlaient les maisons, pillaient, faisaient des prisonniers et tuaient ceux qui résistaient. Le pire dans tout ça était que Lucifer sentait du plaisir venant de ses hommes en faisant ce qu'ils faisaient. En fait, n’importe qui aurait pu comprendre qu’ils s’amusaient en entendant leur rire et en les voyants sourire sadiquement. Lucifer prit son courage à deux mains et courra vers sa maison qui, par chance, n’était qu’à deux pas d’où il était. À peine quelques secondes plus tard, il arriva devant chez lui et vit par bonheur que sa maison n’était pas en feu. Il entra sans même prendre la peine d’ouvrir la porte puisque celle-ci était déjà défoncée. Deux hommes se retournèrent vers le nouvel intrus et, à leurs pieds, le père de Lucifer était couché sur le ventre, baignant dans son sang. Le jeune hybride courra vers son père et se laissa tomber sur ses genoux à côté de lui, dans la flaque de sang. Il commença à le secouer en lui criant de se réveiller, ne réalisant pas qu’il était déjà mort. Des larmes commencèrent à couler sur ses joues d’enfant.

Soudainement, il se sentit tirer vers l’arrière et le sol se déroba sous lui. Voulant s'accrocher à son père pour ne pas le quitter, sa main prit son collier et il ne réussit à lui arracher. Un des hommes l’avait pris et l’amenait avec lui à l’extérieur. Lucifer avait beau se débattre, que pouvait faire un enfant face un à homme entrainé à se battre? Baignant dans ses larmes, les mains et les genoux plein de sang, l’enfant regardait son père sans vie tout en s’éloignant. L’homme qui le tenait sortit de la maison et son compagnon y mit le feu. Ce soir-là, tout ce que Lucifer put faire était de regarder la maison brûler, impuissant. Il fut par la suite amené vers les autres prisonniers. Les adultes avaient été menottés, autant les femmes que les hommes. Une heure plus tard, ils quittèrent le village, et ce pour toujours.

Lucifer avait entendu dire que ces hommes étaient surtout des marchands d’esclaves. Ils prenaient plaisir à attaquer des petits villages ou des maisons isolés pour voler ce qu’il y a de valeur et de faire des prisonniers avec l’intention de les vendre plus tard. La plupart de ceux-ci étaient évidemment une race autre qu'humaine. S'il y avait quelques humains présents était parce que ces derniers ce tenait avec les autres races et ils étaient en conséquent considérés aussi inférieur. Quelques jours passèrent avant d’arriver au campement de ceux qui les avaient attaqués. C’était un campement situé entre deux montagnes pas très hautes, mais rocailleuses et très apiques, de sorte qu'elles soient impossible à escalader. Il n’y avait qu’une entrée, et donc, en conséquent une seule sortie. Lors du voyage, Lucifer avait tout le long gardé le fameux pendentif venant du collier son père qu'il avait arraché qui était en fait une plume de métal (Ici). Il se rappelait que son père lui avait expliqué, un jour où il était saoul et qu'il disait tout ce qui pensait, que ce pendentif venait de chez lui, là où habitent d'autres fiores. Il lui expliqua aussi qu'il en avait déjà eu deux mais qu'il avait donné l'autre à une autre fiore qui a déjà été sa femme dans le temps où il habitait encore à Rahva. Quoiqu'il en soit, Lucifer ne s'était jamais décidé s'il devait croire cette histoire ou non. Son père avait souvent l'habitude de dire n'importe quoi lorsqu'il buvait trop. D'ailleurs, il fit du pendentif un bracelet qu'il portera en permanence.

Les prisonniers furent amenés sous une grande tente. Épuisés, ces derniers ne furent pas mécontents de prendre un peu de repos sous l’œil avisé des gardes. Ils comprirent peu après que le campement n’était pas qu’un simple campement mais plutôt un marché noir. C’était à cet endroit que les esclaves et autres biens de valeur étaient achetés par des marchands riches et souvent corrompus. Plusieurs heures passèrent et certains marchands étaient déjà passés acheter leurs futurs esclaves en les étudiants minutieusement. Certains avaient tenté de s’enfuir, mais ils furent sévèrement punis, le plus souvent par des coups de fouets. Le soir vint finalement et le marché ferma pour la journée lorsque le soleil fut couché.

Lucifer ne put trouver le sommeil. Il ne pouvait cesser de penser à son père. Il regardait autour de lui les enfants ses serrer à leur mère ou encore, plus rarement, à leur père. Le jeune hybride était le seul qui était devenu orphelin. Ils tuaient plus rarement les femmes, puisque ces dernières opposaient moins de résistance et était plus facile à vendre.

Le garde qui les surveillait croisa le regard de Lucifer sous l’éclairage de la lune. L’enfant en eut des frissons. C’était un regard glacial, le genre d’homme qui tuait sans aucun remord. Baissant les yeux, le jeune garçon se retint de verser des larmes. Qu’est-ce qu’il lui avait pris de revenir dans le village? S’il était resté sagement dans la forêt, tout ça ne lui aurait pas arrivé. Il vit du coin de l’œil le garde s’éloigner et des voix se firent entendre. Lucifer releva la tête et regarda l’homme parler à un de ses compagnons. Derrière eux se tenaient d’autres hommes qui, visiblement, revenaient d’un pénible voyage. Pourtant, ce fut autre chose qui attira l’attention de Lucifer. Les nouveaux arrivant avaient avec eux ce qui semblait une cage avec une toile par-dessus pour ne pas qu’on puisse voir ce qui s’y tenait. Quoi que ça puisse être, c’était bien vivant, il n’y avait aucun doute là-dessus. De temps en temps, la cage bougeait et des gémissements pouvaient se faire entendre. Non seulement ça, Lucifer sentait un pincement dans sa poitrine. L’animal qui était là-dedans éprouvait de la peur, mais aussi quelque chose d’autre que Lucifer ne put mettre la main dessus. Pourtant, il avait l’impression de connaître se sentiment. Les hommes déplacèrent la cage plus loin, hors de vue du jeune enfant. Juste avant qu’il disparaisse, à un endroit où le tissu était mal placé, Lucifer put voir l’animal à l’intérieur et hoqueta de surprise : un griffon, un bébé griffon complètement blanc. Le jeune hybride en avait déjà entendu parler mais jusqu’à ce jour, jamais encore vu. Il était à peine plus grand qu’un gros chien. Lucifer se coucha en sentant les émotions de l’animal s’éloigner de plus en plus, puis il sombra dans le sommeil.

Le réveil fut brutal. On leur lança des pains en les criant dessus. Affamés, la nourriture partie dans le temps qu’il faut pour le dire. Alors que Lucifer venait d’avaler sa dernière bouchée, un marchand arriva et fit le tour des prisonniers. À la grande horreur du jeune hybride, l’homme s’arrêta devant lui. Un des gardes le souleva par le bras et le fit tourner pour que le marchand puisse le voir sur tous ses angles. Lucifer n’opposa aucune résistance. Le marchand était un monsieur assez vieux mais musclé. Sans aucun doute qu’il avait été un combattant plus jeune. Il prit le menton de Lucifer et lui leva la tête, le forçant à le regarder dans les yeux. Finalement il le lâcha et fit un signe à un de ses hommes. Ce dernier prit Lucifer par l’épaule et l’amena plus loin. Deux femmes et trois hommes assez jeunes s’en suivirent ensuite. L’acheteur paya par la suite ce qu’il devait au vendeur. Pendant ce temps, les hommes de ce marchand amenèrent les prisonniers vers leurs chevaux, passant à travers pratiquement tout le marché. Lucifer put y voir pratiquement la totalité de ce qu’ils vendaient : d’autres esclaves, des objets de valeur qu’ils ont vendu, des armes, etc. Enfin ils passèrent devant une tente plus luxueuse que les autres. Le jeune garçon s’arrêta en voyant ce qu’il s'y vendait. Vous l’aurez deviné, c’était le griffon d’hier. Plusieurs marchands s’étaient rassemblés autour et se disputaient les prix. Contrairement à ce qu'il avait cru, le griffon n'était pas complètement blanc. Le dessus de sa tête, son dos ainsi que le dessus de ses ailes étaient des couleurs bruns foncés. Lucifer se sentit pousser dans le dos par un des gardes et recommença à avancer.

Du coin de l’œil, il vit qu’un monsieur avait finalement acheté le griffon à un prix très haut et ils le sortirent de la cage en lui mettant une laisse. L’animal avait beau essayer de s’enfuir, il était encore trop jeune et n’avait pas assez de force. Le peur de l’animal grandissait de plus en plus alors qu’il se faisait tirer sauvagement par la laisse, puis Lucifer comprit.

Ce sentiment, celui qu’il avait aussi sentit hier et qu’il sentait encore aujourd’hui, c’était de la solitude. Tout comme le jeune garçon, le griffon avait perdu ses parents. Tout comme lui, il était seul, orphelin. Peut-être ça lui vaudrait la mort, mais Lucifer ne pouvait passer sans lui venir en aide. Il n’avait peut-être que 6 ans, mais un cœur un or comme on peut rarement en voir. Instinctivement, l’enfant courra vers l’animal mais on l’intercepta avant qu’il s’y rende. Il reçut un violent coup dans l’estomac et il revola quelques mètres plus loin. Tentant de reprendre son souffle, les larmes aux yeux, Lucifer se mit à genoux, la tête sur le sol et les mains sur le ventre. Les cries du griffon se faisait perçant. Ce dernier n’avait rien manqué de ce qui s’était passé et cela l’avait encore plus excité. Les cries résonnaient tel un écho dans la tête du jeune enfant. Des larmes coulèrent sur ses joues. Le garde vint vers l’enfant et, de son pied, le tourna sur le dos. Sans ménagement, il posa son pied sur sa jambe et y mit pratiquement tout son poids. Un cri de douleur sortit de la bouche de l’enfant pour venir se mélanger aux cris du griffon. Plus ça allait, plus Lucifer sentait une étrange chaleur monter en lui, venant de sa poitrine. Lorsque le garde le lâcha, les cris de Lucifer ne cessèrent pas pour autant. Au contraire, ses cris se firent plus intenses encore. La chaleur dans sa poitrine le brûlait désormais. Tout le monde aux alentours avait le regard rivé sur le jeune garçon. Même le griffon s’était tut. Tranquillement, Lucifer aurait pu jurer que le sol avait commencé à bouger.

Lucifer supportait de moins en moins cette chaleur brûlante qui ne faisait qu’empirer.. Il fallait que ça sorte. Finalement, l’hybride sentit cette chaleur monter en lui. Il leva la tête en roulant les yeux et sortit un cri ultime de douleur alors que la chaleur sortait en lui. Au même moment, la terre trembla de plus belle, Lucifer n'avait donc rien imaginé. Cela dura de longues secondes jusqu’à ce que la dernière parcelle de chaleur sorte. Autour de lui, certaines tentes venaient de s'écrouler et la plupart des personnes était tombés à terre et semblait désorientés. Alors que son regard commença à se brouiller, Lucifer vit la silhouette d’un homme se tenir devant lui, puis ce fut le noir…

Le jeune hybride ouvrit lentement les yeux et retrouva face à lui une grosse tête de griffon blanc. Lucifer cria de surprise et le griffon, qui était couché sur lui, sursauta et s’enleva de sur l’enfant. Ce dernier observait l’animal sans trop savoir quoi en penser. Son regard fit alors le tour de la pièce et il réalisa qu’il se tenait dans une chambre. Tranquillement, l’hybride s’assit sur le lit où il était couché au même moment que la porte s’ouvrit. Un vieux monsieur y rentra avec un plateau de nourriture à la main. Ses cheveux blancs de vieillesse étaient tirés vers l’arrière en une couette et il portait une tunique brune qui couvrait tout son corps.

-Je me disais bien que j’avais entendu crier. Je t’ai apporté à manger, je me suis dit que tu aurais faim.

Le vieil homme posa le plateau contenant des fruits ainsi qu’un verre d’eau sur le lit. Le ventre de Lucifer gargouilla et l’enfant ne se fit pas prier. Il prit une pomme qui commença à manger à grande bouchée. Ce fut à sa quatrième bouchée qu’il comprit qu’il ne connaissait ni cet endroit, ni cet homme et encore moins pourquoi il était ici. Il alla poser une question au monsieur qui venait de s’assoir sur une chaise juste en face lorsque le bébé griffon saute sur le lit et tenta de piquer la pomme de Lucifer. Surpris, ce dernier essaya de mettre la pomme le plus loin possible et en poussant l’animal pour qui tombe du lit. Le monsieur éclata d’un rire grave et donna une autre pomme au bébé griffon. Comblé, l’animal prit la pomme et l’entama.

-Il n’a pas arrêté de veiller sur toi pendant les deux jours que tu étais inconscient, commença le vieil homme.

Lucifer recommença à manger sa collation en écoutant ce qu’il avait à dire après avoir jeté un bref coup d’œil au griffon.

-Les griffons sont des animaux très intelligents. Il l’a bien comprit que tu avais essayé de l’aider. Il a refusé de te quitter. J’ai bien essayé de le convaincre de rejoindre les siens, et à chaque fois il revenait au pied de ton lit.

N’en pouvant plus, Lucifer posa la question qui n’attendait à qu’être sortir.

-Qu’est-ce qui s’est passé?

Le monsieur resta silencieux un moment, puis s’installa plus confortablement sur sa chaise avant de commencer.

-Lorsque tu as voulu aider le petit griffon, sans le vouloir tu as dégagé un pouvoir très puissant. Tu as créé sans le vouloir un tremblement de terre, mais rassure toi, tu n’as tué personne. Comme tu as dépensé une grande quantité d’énergie, ton corps n’avait plus de force, d’où le pourquoi tu t’es évanoui.

Se rappelant de la douleur que ce pouvoir lui avait procurée, Lucifer en eut des frissons. Il souhaitait de tout son cœur de ne jamais le refaire. Le monsieur continua l’histoire.

-T’as eu de la chance que je passais par là à ce moment. Malgré ce que tu pourrais croire, je n’étais pas là pour acheter quoique ce soit et encore moins vendre. J’étais plutôt à la recherche de quelqu’un, mais il n’était pas là. À la place je suis tombée sur toi, petit.

Un silence s’ensuivit et l’homme reprit parole.

-Et si tu me disais ton nom?

-Lucifer.

-Donc Lucifer, j’aurais quelque chose à te proposer. De ce que je comprends, tu n’as plus de famille. Peut-être tu en as déjà entendu parler, mais il existe des cavaliers griffons. D’ailleurs, l’ordre de Valor en recherche ces temps-ci. Comme tu sais utiliser la magie, d’après ce que j’ai vu, et que tu as un griffon qui a décidé de te suivre partout, peut-être aimerais-tu devenir page, et éventuellement écuyer, puis finalement chevalier de Valor.

Ce fut avec joie que Lucifer accepta. C’est ainsi que le vieil homme, dont Lucifer ne sut jamais le nom d’ailleurs, amena le garçon à Valor. Sur le chemin, Lucifer décida d’appeler son nouvel ami Adonis. Le jeune hybride passa les examens pour devenir page et fut accepté. Il grandit et devint par la suite écuyer, et c’est ici que notre histoire commence.

Quel âge as-tu?: Je m'en vais sur mes 101 ans!
Quel est ton prénom?: Appelez moi Gertrude Very Happy
Disponibilité sur le forum?: Assez souvent ^^
Que penses-tu du forum?: Vraiment mauvais, je ne sais même pas pourquoi je me suis inscrite *zbaf* Wink
As-tu lu les règlements?: Ah, il fallait? *sort*
Le code ?: Validé par le Minou <3







Dernière édition par Lucifer le Mer 2 Mai - 20:48, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius



Race : Sylène|Demi Dieu
Messages : 204
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 27 Avr - 15:48

Un autre écuyer!!!! *Cri de joie*

Descriptions:

Bien, mais rajoute un ou deux défauts; personne n'est parfait, et surtout pas moi!
En tant que Cavalier, garde en tête, que tu es fort physiquement ;-)

Pouvoirs:

Je les trouve très bien. Limités, sympathiques- enfin pas le dernier mais bon XD- avec des avantages comme des inconvénients.
Le dernier est puissant, mais bien limité ce qu'il fait que je l'accepte, en te rappelant tout de fois, qu'en tant qu'écuyer, il reste quand même plus faible qu'il ne le sera quand tu seras Cavalier.

Histoire:

Alors de un, j'aime pas ton père. Il abandonne son enfant, et il est méchant avec l'autre!

De deux, les humains sont supérieurs aux autres races, et donc s'il y a de l'esclavage, cela serait contre les "races inférieurs". Les humains ne sont pas mis en esclavage, alors pourquoi attaquer un village humain? Tu peux cependant dire que le village comptait parmi ses habitants des personnes d'autre race, et ce ce fut eux et toi, en tant qu'hybride, qui furent pris en esclavage.

De trois, j'avais cru comprendre que ton pouvoir n'agissait sur qu'une personne. Et là, à six ans, tu met par terre pleins de personne. C'est exagéré. Que tu en mettes deux ou trois par terre car tu souffres, oui, mais pas plus. Donc si tu pouvais donner aussi une limite pour le nombre de personne concerné par ton pouvoirs, cela serait mieux.
De plus, ton empathie marche sur les animaux? Normalement c'est autre pouvoir...

De quatre, normalement un page reçoit son griffon suite à un test alors qu'il est page. Alors je m'en vais questionner le CONSEIL pour savoir si on te permet d'acquérir ton griffon comme ça.

Sinon, très belle présentation!




Ecriture: #7D422C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Race : Humain/Fiore
Messages : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Niveau:
6/20  (6/20)

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 27 Avr - 17:26

.____________.

Jva modifier tout ça quand j'aurai le temps. x)

EDIT: Je me suis avancée un peu. Il me reste les pouvoirs. ^^
EDIT 2: J'ai fini!! =)


Adonis et Lucifer
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adria

avatar

Race : Elfe
Age du personnage : 30
Maître/Ecuyer : /
Armes : Arc (principal) / Dagues
Armes magiques : /
Messages : 289
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
13/20  (13/20)

MessageSujet: Re: Lucifer   Mer 2 Mai - 20:45

Bien, avec les changements effectués, je donne mon accord pour ce personnage avec un niveau 6 !

Ton pouvoir de tremblement de terre est très bien limité mais je rajoute juste qu'il n'y aura jamais de tremblements d'une magnitude supérieure ou égale à 6 (sur l'échelle de Richter).

Encore un avis et se sera bon ! Smile


~~Présentation~~

Code couleur pour les paroles d'Adria : #003333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shattered-emblem.forum-canada.com
Sirius



Race : Sylène|Demi Dieu
Messages : 204
Date d'inscription : 26/02/2012

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Lucifer   Jeu 3 Mai - 7:43

Je te VALIDE avec un niveau 6!

N'oublie pas de remplir ta feuille de personnage et de poster dans la volière des griffons à Valor le nom et l'image de ton griffon!

Bon rp!


Ecriture: #7D422C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucifer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucifer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» Fiche Technique de Lucifer
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]
» Quand le dessin se réalise... (Yasukun Vlad Lucifer) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shattered Emblem :: Les fragments :: Les fragments de Liberté :: Présentations validées :: Empire de Valor-
Sauter vers: